×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

    Archives

    Articles de L'Edition N° 4811 Du Mardi 12 juillet 2016

    A La une

    Le chantier de l’usine PSA est sur les rails. Le premier Comité stratégique du projet industriel PSA vient de se tenir à Casablanca. C’est la première réunion officielle entre le constructeur français et le ministre marocain de l’Industrie depuis la signature de la convention entre l’Etat marocain et Carlos Tavares, patron du groupe PSA en juin 2015. Le Comité stratégique est un rendez-vous d’une extrême importance qui a réuni de hauts cadres de PSA (dont le patron Afrique et Moyen-Orient) avec Mly Hafid Elalamy ainsi que différents responsables du ministère de l’Industrie et du Commerce, des offices, le président de l’Amica et représentant des équipementiers... Lire la suite

    DE rebondissement en rebondissement! La polémique autour de l’importation de 2.500 tonnes de déchets italiens révèle certes un souci écologique, mais elle cache mal les incompréhensions et l’amalgame autour de la valorisation de déchets. Cette affaire démontre également les déficits du gouvernement en matière de communication et de gestion de crise. Régis par la Convention de Bâle, les mouvements de déchets en tant que combustibles et leur élimination représentent une aubaine pour mettre en place une filière de traitement et valorisation de déchets en énergie de substitution comme les RDF et le biogaz. Lire la suite

    Les souscriptions à l’introduction en Bourse de Marsa Maroc (20 au 27 juin) ont mouvementé la fin du premier semestre. Mais au-delà de cette opération, les investisseurs tirent un bilan plutôt mitigé des six premiers mois de l’année. Ils ont peu d’opportunités pour placer leur argent d’autant plus que la liquidité du marché est abondante aujourd’hui. Seulement deux emprunts obligataires de BMCE Bank et Attijariwafa bank, d’une taille de 3 milliards de DH, ont été approuvés par l’autorité marocaine du marché des capitaux... Lire la suite

    Afin de permettre aux TPE et PME de se mettre à niveau de manière progressive sur différents aspects, l’Institut marocain de normalisation, Imanor, est en train de concevoir une nouvelle norme qui leur est spécialement dédiée. Baptisée QSES (qualité, sécurité, environnement et responsabilité sociétale), elle devrait être adoptée avant la fin de l’année. «Elle reprend les différentes normes internationales, Iso 9001 sur la qualité, 14001 sur l’environnement, OHSAS 18001 sur la sécurité au travail et la 26000 sur... Lire la suite

    A quelques mois du rendez-vous planétaire autour du climat, la COP 22, prévue à Marrakech du 7 au 18 novembre 2016, les régions se mobilisent autour des questions environnementales. La région Tanger Tétouan Al-Hoceima est la première à donner le ton. Et c’est tout naturellement vers la méditerranée qu’elle se tourne, en organisant la MedCOP climat 2016. Un forum méditerranéen autour des questions climatiques, prévu dans la ville du détroit les 18 et 19 juillet 2016. Tout comme la COP22, dont la précédente édition s’est déroulée... Lire la suite

    «TOUTES les données montrent qu’un patrimoine immatériel riche et varié risque de se dégrader progressivement si l’Etat ne mettait pas en place une politique globale et intégrée pour une économie de la culture». C’est l’un des principaux enseignements de l’avis du CESE sur ce sujet, adopté lors de la dernière session ordinaire de son assemblée générale. Depuis quelques années, le Maroc a fait le pari de la culture pour s’assurer une meilleure visibilité à l’international. Il faut dire que certains pays comme les Etats-Unis... Lire la suite

    A quelques mois du rendez-vous de Marrakech (COP22), le tourisme joue la carte du durable. Hier lundi 11 juillet, à Casablanca, les ministres des destinations majeures du Dialogue en Méditerranée occidentale «Dialogue 5+5» –Maroc, Espagne, Portugal, France, Algérie, Mauritanie, Tunisie, Italie, Malte, Libye- se sont engagés à promouvoir le tourisme durable. Mais au risque de tomber dans le greenwashing, les déclarations d’intention devront se traduire rapidement en actions. Les participants à cette 4e réunion du 5+5 s’accordent... Lire la suite

    Plusieurs clients étrangers s’éloignent des pays dont l’activité économique dépend du tourisme. Pour leur choix de la destination, les voyageurs sont influencés par la menace terroriste, d’après un sondage réalisé par IPK International, consultant spécialisé dans le tourisme, cité par Le Monde daté du 1 juillet 2016. Si 15% déclarent renoncer à se rendre à l’étranger, 25% choisissent des destinations perçues comme sûres. Si le Maroc n’est pas directement touché par ces derniers évènements, le pays perd clairement en attractivité... Lire la suite

    L’économie mondiale est prise au piège d’une croissance molle. Pour cela, une meilleure utilisation des compétences et des réformes structurelles supplémentaires s’imposent pour stimuler la productivité, soutenir les créations d’emplois, améliorer la satisfaction professionnelle et relever le niveau de vie. C’est ce que recommandent les experts de l’OCDE dans les Perspectives de l’emploi 2016. D’après leur constat, le rétablissement du marché du travail se poursuit et l’emploi devrait rejoindre son niveau d’avant la crise... Lire la suite

    «No justice, no peace» (sans justice, pas de paix) scandaient les manifestants dimanche 10 juillet à Bâton-Rouge (Louisiane), ville dans laquelle l’afro-américain Alton Sterling a été abattu par la police le 5 juillet. Suite à la mort de deux afro-américains tués par des policiers, des mobilisations ont eu lieu dans tout le pays. En réponse à ces meurtres 5 policiers ont trouvé la mort dans une fusillade à Dallas. Le président Obama a décidé d’écourter sa visite en Espagne et a appelé au calme et à l’unité. De leur côté les deux... Lire la suite

    D’habitude discret, Ahmed Baroudi, DG de la Société d’investissement énergétique (SIE), a décidé de faire une sortie et lever les ambiguïtés autour des déchets italiens. Bras financier de l’Etat au niveau de l’énergie, la SIE est partie prenante dans plusieurs projets, notamment la production de bus électriques, de chauffe-eau solaires ou encore de cellules photovoltaïques. Lire la suite

    Editorial

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc