×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Archives

Articles de L'Edition N° 4765 Du Mercredi 4 mai 2016

A La une

Pas de changement de prix de la bouteille de butane. Le gouvernement continuera à subventionner ce produit au même titre que le sucre. Le prix de la tonne reste à 3.333,33 DH, et donc celui de la bouteille de 12 kg à 40 DH contre 10 DH pour la bonbonne de 3 kg. Lire la suite

Avec la Technopole d’Oujda et la Zone industrielle de Salouane, l’Agropole de Berkane compte parmi les plus grands projets structurants de l’Oriental. Il s’agit d’un pôle de compétitivité dédié à l’agro-industriel et à la recherche-développement dont l’objectif est de valoriser la production agricole locale tout en faisant profiter la région de ressources financières. Lire la suite

Sans surprise, c’est le consortium GL Events qui a remporté le marché de l’aménagement du site de la COP22, Bab Ighli. Le groupement vient de signer, lundi 2 mai, le contrat d’aménagement d’espaces temporaires pour la 22e session de la Conférence annuelle de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques. Lire la suite

L'association des sidérurgistes du Maroc (ASM) vient de renouveler sa représentativité. Mais au-delà de ce changement, les opérateurs veulent surtout reprendre en main le business du secteur, dans un contexte de fortes turbulences. Pris en sandwich entre une surcapacité sur le marché intérieur et le tsunami chinois sur le marché mondial de l’acier, les acteurs locaux misent sur les niches automobile, aéronautique et des énergies renouvelables. La sécurisation de la matière première et l’efficacité énergétique sont aussi parmi les priorités. L’objectif est de revenir dans la course à la compétitivité. D’ici là, l’Etat reste aux petits soins… Lire la suite

Les agences conseil et les prestataires de services prospectent le marché sénégalais. Une importante délégation de 18 entreprises opérant dans les services et le conseil fait le déplacement du 3 au 5 mai à Dakar. Une opération montée conjointement par Maroc Lire la suite

«Il n’est plus question que nous subissions du dumping. Le Maroc a été trop gentil. Mais cette période est terminée». Moulay Hafid Elalamy, ministre de l’Industrie, a annoncé que le Maroc va faire preuve de plus de fermeté face à ces pratiques qui touchent de plein fouet les opérateurs marocains. Lire la suite

La stratégie dédiée à l’industrie navale commence à se préciser. Le cabinet Valyans a dévoilé, lundi 2 mai, les résultats de son étude commanditée par le ministère de l’Équipement. La restitution a eu lieu avec la participation des seuls départements de l’Équipement et de l’Industrie. Lire la suite

Après un exercice 2015 assez mouvementé, le marché du ciment a connu une stabilisation lors des 3 premiers mois de l’année. En effet, le secteur a enregistré un démarrage en trombe avec 12,13% en janvier. S’en est suivi un retour à la normale en février avec près de 4% de croissance, soit l’équivalent d’un cumul de 7,94% en 2 mois. Lire la suite

La baisse du PIB agricole serait moins forte qu'on ne le redoutait. Cela change beaucoup de choses pour la croissance économique. Le ministère des Finances devrait dévoiler ses nouvelles prévisions après réception des chiffres définitifs de la campagne agricole attendus mardi 10 mai. Lire la suite

Nul doute que le Marrakech Grand Prix engendre plus de 500 millions de téléspectateurs en plus des retombées économiques. D’ailleurs, Marrakech affichait presque complet durant le week-end de 2015. «Plus de 220 millions de dirhams sont dépensés sur place», indique l’organisateur local de la course, Aly Horma, patron du MGP. Lire la suite

Le gouvernement, qui a fait de la lutte anti-corruption un argument électoral brandi à tour de bras, a attendu la fin de son mandat pour annoncer l’opérationnalisation d’une stratégie nationale. Celle-ci, «présentée en décembre 2015, a connu un grand retard dans son implémentation», comme l’a précisé Bachir Rachdi, président de la Commission éthique et bonne gouvernance de la CGEM, lors de la cérémonie de signature des conventions relatives à ce programme, hier à Rabat. Lire la suite

Editorial

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc