×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste

L'Edito

Apaisement

Par L'Economiste| Edition N°:2029 Le 26/05/2005 | Partager

Ceux qui doutaient du degré de motivation de Ghellab en sont pour leurs frais. En débarquant le patron de l’Odep pour le remplacer par un cadre proche de lui, l’istiqlalien confirme sa réputation de ministre jusqu’au-boutiste lorsqu’il s’agit de faire passer ses réformes. Cette fois-ci, c’est de réforme portuaire dont il est question. La nomination d’un nouveau patron à la tête de l’Office est vraisemblablement un nouveau chapitre du bras de fer qui oppose à ce sujet syndicats et ministère de l’Equipement. Les divergences sur cette réforme étaient jusque-là flagrantes. Les grèves à répétition ne créaient pas un climat propice à l’avancement du chantier. La tutelle avait multiplié les réunions, les actions de pédagogie, mais cela n’avait pas suffi. En début de semaine, et dans une énième demande d’arbitrage de Jettou, les syndicats avaient même brandi une nouvelle menace de grève. C’est connu, lorsqu’on veut élargir le consensus, le mieux c’est d’avoir les coudées franches. Cependant, l’apaisement passe-t-il seulement par le changement à la tête de l’Odep et, partant, par la nomination d’une personne favorable à l’un ou l’autre des deux camps?Ce qui est sûr, c’est que le statu quo ne peut durer éternellement. Aujourd’hui, la situation est telle qu’on ne sait pas qui gère, qui décide, qui est responsable dans des ports marocains en manque chronique de compétitivité. Une situation intenable lorsqu’au même moment on veut faire de Tanger-Med une locomotive pour le développement. C’est comme si dans cet environnement s’affrontaient deux modèles d’économie, l’ancien et le nouveau. Le modèle ancien est condamné à disparaître. Ceux qui l’encouragent veulent perpétuer un système qui donne la part belle à l’informel, aux économies de rente et aux collusions.Mohamed BENABID

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS

Vous êtes déjà abonné à L'Economiste mais vous n'avez pas reçu vos identifiants?
Contactez-nous à l’adresse [email protected] pour les recevoir en indiquant: nom, prénom, email, entreprise, fonction et numéro de téléphone.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc