×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

L'Edito

Anti-terrorisme

Par L'Economiste| Edition N°:3224 Le 03/03/2010 | Partager

LE démantèlement hier par les services de sécurité d’une cellule terroriste vient nous rappeler que la bête immonde est encore en vie. La menace takfiriste, une variante salafiste qui prône le retour aux sources par la violence, n’est donc pas définitivement éradiquée. Moralité : ni le Maroc ni un autre pays n’est à l’abri du risque de ce cycle infernal, fait de violence et de terreur. Chez-nous, on l’a bien vu, la lutte contre le terrorisme privilégie l’anticipation. L’objectif est de faire avorter les initiatives dans l’œuf pour ne pas laisser se développer des réseaux. Et demain commettre l’irréparable!En plus, Rabat joue une carte supplémentaire qu’est la transparence. A chaque fois qu’une cellule est démantelée, l’information est rendue publique. En d’autres termes, la communication sert d’appoint à la lutte anti-terroriste. Chaque démantèlement est perçu en face comme un véritable coup de pied dans la fourmilière. Ce qui sème la panique et pousse les apprentis terroristes à commettre des fautes. Ce combat doit être également mené sur le front du développement. Le rythme de certains chantiers liés à la réforme du champ religieux doit être accéléré. Certes, il est impératif de condamner l’idée selon laquelle le terrorisme se justifie tant que la pauvreté prospère. Mais la dimension sociale peut être un terreau fertile à l’embrigadement et au radicalisme. En tout cas, dans ce combat sans relâche, les partis politiques doivent assumer leur part de responsabilité. Dans certaines périphéries de grandes villes, ils ne sont pas très présents. Ils sont interpellés d’autant plus que l’approche marocaine en matière de lutte anti-terroriste donne des résultats (la plupart des chancelleries occidentales le reconnaissent). Il faut donc consolider l’édifice. Mohamed CHAOUI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc