×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

L'Edito

Ajustement

Par L'Economiste| Edition N°:3999 Le 29/03/2013 | Partager

Benkirane a la peau dure. Après avoir installé son statut de star électorale à l’issue du scrutin de novembre 2011, il confirme, 14 mois après, que son pouvoir de séduction est quasi intact. Le score obtenu pour l’enquête L’Economiste-Sunergia est un fait étonnant s’il est croisé avec les promesses de réformes non tenues, ou du moins ce qu’une partie de l’opinion perçoit en tant que tel. Ces résultats, l’opposition risque probablement de les accueillir avec une moue dubitative, elle qui ne manque aucune occasion pour dénoncer ce qu’elle considère être au mieux un excès de populisme, au pire, une paralysie du gouvernement.
Benkirane dispose d’une confiance confortable, c’est important. Il aurait été inquiétant pour lui de donner le change dans un contexte d’affaiblissement. Maintenant, il ne faut pas qu’il prenne le risque de voir ce soutien s’étioler. Ce qui est sûr c’est que certaines pistes doivent être explorées rapidement, si ce gouvernement  veut enlever une fois pour toutes les accusations de crise de pouvoir. Il faut qu’il ait la capacité, et qu’il apprenne à communiquer avec un monde autre que sa base électorale, et le meilleur moyen d’être audible c’est de l’être par des résultats. Il ne faut pas se faire d’illusion, pour les prochaines mois il sera de plus en plus difficile de se contenter de prêcher la bonne parole: les réformes pourraient être tôt ou tard la variable d’ajustement! Ce mandat a besoin de surcroît d’être nourri d’une pensée intellectuelle économique, laquelle fait cruellement défaut. 
C’est donc avec curiosité, et un brin d’impatience, qu’on attend de voir quels lapins Benkirane va sortir de son chapeau  les prochains mois.

Mohamed Benabid

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc