Société

Fête du Trône: Ces personnalités distinguées

Par L'Economiste | Edition N°:4086 Le 01/08/2013 | Partager

Le Souverain décorant Mustapha Ramid, ministre de la Justice, du Wissam Al Moukafaa Al Watania de l’ordre de grand officier

Le Souverain a décoré 51 personnalités à l’occasion de la Fête du Trône, dont deux du Wissam Alaoui de classe exceptionnelle: Mohamed Sbihi, professeur d’arabe au collège royal, et Rav Shlomo Amar, grand rabbin. Ils sont 38 décorés grand officier du Wissam Al Moukafaa Al Watania. Un seul du Wissam Alaoui de l’Ordre du grand officier. Il s’agit de Malcolm Hoenlein, vice-président exécutif de la Conférence des grandes organisations juives américaines. Trois commandeurs du Wissam Al Arch de deuxième classe, décorés à titre posthume: Mohamed Taieb Naciri, avocat et ancien ministre de la Justice, Assia El Ouadie, ancien membre de la Fondation Mohammed VI pour la réinsertion des détenus, et Mohamed Idrissi Kaitouni, ancien directeur de publication du quotidien istiqlalien, L’Opinion. Une seule personnalité décorée du Wissam Alaoui de l’Ordre d’officier, Amani Abou-Zeid, représentante résidente au Maroc de la Banque africaine de développement (BAD). Ils sont cinq à recevoir l’insigne du Wissam Al Arch de troisième classe (officier). L’essentiel des personnalités décorées est issu de la fonction publique et établissements assimilés, de l’enseignement et de la recherche, du social et de l’humanitaire. Les autres personnalités se répartissent entre le monde politique, la culture, les cultes, le monde économique et les médias. Le ministre de la Justice, Mustapha Ramid, a été décoré, de même que Driss Jettou, Chakib Benmoussa, Mohamed Fares...

Miriem Bensalah-Chaqroun. Le Souverain a décoré Miriem Bensalah-Chaqroun, présidente de la CGEM, du Wissam Al Moukafaa Al Watania de l’ordre de grand officier. Bensalah est la première femme à accéder aux commandes de la Confédération patronale (CGEM), élue en mai 2012 avec 96% des voix pour succéder à Mohamed Horani, patron de HPS qui n’avait pas souhaité briguer un second mandat.

Jamal Eddine Naji. Décoré du même Wissam d’Al Moukafaa par le Souverain, Jamal Eddine Naji, DG de la Haute autorité de la communication audiovisuelle (HACA), l’a été en qualité de coordinateur général du dialogue national sur médias et société. Il s’est rendu encore plus célèbre ces derniers temps par sa direction diligente du comité parlementaire en charge du livre blanc sur les médias.  Ce spécialiste des médias et de la communication est lauréat de la première promotion de l’ISIC Rabat. Il était professeur titulaire de chaire de l’Unesco.

Mohamed Horani. Pour services rendus certainement, et l’image du Royaume portée aux quatre coins de la planète par la valeur ajoutée de l’entreprise qu’il préside, HPS, le prédécesseur de Miriem Bensalah-Chaqroun à la tête CGEM a été décoré du même Wissam Al Moukafaa Al Watania de l’Ordre de grand officier.

 

Nezha Hayat. Elle est faite officier du Wissam Al Arch de troisième classe. C’est le parcours professionnel dans le monde de la banque et de la finance qui a valu à Nezha Hayat, membre du directoire de la Société Générale, le prix d’Excellence, dernièrement à Londres.
Elle est présidente du Club des femmes administrateurs au Maroc (CFA) et membre du jury du Prix de L’Economiste. 

Amina Bouayach. Acteur associatif, connu et reconnu, Amina Bouayach a également été désignée Officier du Wissam Al Arch de troisième classe par le Souverain. C’est dans le sillage de la reconnaissance pour son engagement. Cette ancienne présidente de l’Organisation marocaine des droits de l’homme (OMDH), vient d’être élue secrétaire générale de la Fédération internationale des ligues des droits de l’homme (FIDH), au terme des travaux de son 38e Congrès interne, tenu du 25 au 27 juillet à Istanbul.

Meryem Chadid. Elle est professeur en astronomie. Meryem Chadid est à ce jour la première et seule femme marocaine à fouler le sol de l’antarctique.
Elle est allée sur le cercle polaire pour installer un télescope servant à mesurer le scintillement des étoiles en 2006. Le Souverain lui a remis le Wissam Al Arch de troisième classe.

Mohamed El Bouanani. Poète et journaliste, Mohamed El Bouanani s’est rendu célèbre par ses programmes culturels dont «Les sept clefs». Notre confrère a reçu le titre d’officier du même Wissam.

Yasmina Bouziane. Experte en communication, elle est chef de la communication et de l’information publique auprès des Nations Unies. Elle a été décorée du Wissam Al Arch de troisième classe par Sa Majesté.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

B. T.

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc