Entreprises

Produits du terroir: Câpres de Safi et raisins des Doukkala labellisés

Par Jean Modeste KOUAME | Edition N°:5139 Le 01/11/2017 | Partager
Le certificateur est l’entreprise Normacert
Il couvre une aire géographique de près de 20.000 ha

Du nouveau dans le contrôle du cahier des charges de l’indication géographique (IGP) de deux  produits du terroir: les câpres de Safi et les raisins de Doukkala. Le contrôle du respect des clauses du cahier des charges sera assuré par l’entreprise Normacert, «ou tout autre organisme de certification et de contrôle agréé, conformément à la réglementation en vigueur», fait-on valoir auprès du ministère de tutelle.

Les câpres font l’objet d’une attention particulière à Safi. L’aire géographique de cette variété de câpres s’étend sur 16 communes rurales. La superficie cultivée dans la région atteint 7.000 ha et la production est autour de 10.000 tonnes. Safi dispose de trois usines pour la valorisation du condiment d’une capacité de près de 5.000 tonnes destinées à l’export. Très prisée sur le marché français, la câpre safiote est réputée par ses variétés «Capparis Spinosa» ou «Capparis Ovata».

Des fruits de texture ferme et de forme sphérique ou encore de couleur vert argenté. Ces câpres sont surtout utilisées dans la préparation de plats culinaires.  La province de Safi compte 9 organisations professionnelles et une association provinciale de producteurs de câpres. La création du label vient favoriser  l’organisation des circuits de commercialisation du condiment. Pour les producteurs, coopératives, transformateurs et conditionneurs, l’obtention du label permettra d’améliorer les revenus.

Le Maroc est un grand producteur de câpres représentant les deux tiers des exportations mondiales. Dans la région de Safi, les câpres rapportent 26.000 à 30.000 DH par hectare. Dans les zones de production, les rendements restent moyens et ne dépassent pas 1,5 q/ha, soit 10 à 20 fois moins que ceux réalisés en Espagne (15 à 30 q/ha). Les trois principales régions où le câprier est pratiqué de façon traditionnelle au Maroc sont Taounate, Safi et Taroudant.

Les exportations oscillent entre 14.000 et 17.000 tonnes/an et représentent en valeur quelque 250 millions de DH. Les câpres représentent 10% des exportations d’origine végétale du Maroc. Autre produit très prisé et labellisé IGP, les raisins des Doukkala. Cette variété de raisins bénéficie d’une forte notoriété locale, nationale, voire internationale. La spécificité de ce fruit réside dans sa couleur rouge violine avec des baies pulpeuses et très sucrées.

La texture de sa peau épaisse la distingue des autres variétés de Marrakech, Skhirate… La culture de vigne dans la région des Doukkala participe à hauteur de 27% à la production nationale en raisins de table. Elle représente près de 33% de la superficie nationale du vignoble de table. L’aire couverte par l’indication géographique «Raisin de Doukkala» s’étend sur deux provinces: El Jadida et Sidi Bennour. Elle englobe 20 communes rurales, regroupant environ 10.500 viticulteurs et près de 12.700 ha.

Normacert

L’entreprise Normacert est l’organisme qui assurera la certification et le contrôle des producteurs, transformateurs et conditionneurs et prendra en charge la délivrance des attestations de certification des produits bénéficiant des indications géographiques «Câpres de Safi» et «Raisin de Doukkala». La décision a été prise par arrêté du ministre de l'Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et forêts. «L’arrêté tient compte d’un avis de la Commission nationale des signes distinctifs d’origine et de qualité réunie le 8 septembre 2016», fait valoir le ministère de tutelle.

 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc