Société

Le Salon du cheval célèbre 10 ans de passion équestre

Par Aïda BOUAZZA | Edition N°:5112 Le 25/09/2017 | Partager
L’évènement aura lieu du 17 au 22 octobre à El Jadida
Plusieurs concours et activités au programme
salon-du-cheval-10-ans-012.gif

L’art de la Tbourida sera de retour lors du Grand Prix de Sa Majesté le Roi Mohammed VI dont la 2e édition aura lieu le 21 octobre (Ph. Jarfi)

«Voilà dix ans que cet évènement a vu le jour et voilà dix ans qu’il confirme son ancrage dans le paysage culturel, économique et sportif en tant que rendez-vous incontournable autour du cheval dans toutes ses dimensions», a souligné Aziz Akhannouch, ministre de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement durable et des Eaux et Forêts. Après une 9e édition qui a connu une grande affluence drainant plus de 200.000 visiteurs, cette année, l’évènement équestre promet d’attirer un public encore plus large.

Du 17 au 22 octobre, il célébrera son 10e anniversaire sous le thème «Le Salon du cheval: 10 ans de fierté et de passion». L’occasion de mettre en valeur le travail effectué par l’association du salon en vue de valoriser la richesse et la diversité des traditions équestres marocaines ainsi que le savoir-faire marocain.

Depuis sa création en 2008, le salon s’est imposé comme un lieu incontournable de rencontre entre le grand public et les professionnels du cheval et propose lors de chacune de ses éditions un programme riche et varié. Les passionnés pourront assister à des sauts d’obstacles, du dressage, de l’endurance, de chevauchées, de la voltige…  Parmi les manifestations très attendues, le Grand Prix de Sa Majesté le Roi Mohammed VI qui sera de retour pour une deuxième édition le 21 octobre.

D’autres concours auront lieu lors du salon à l’instar de la Coupe des éleveurs marocains de chevaux arabes, du Show international «A» pur sang arabe, la Coupe des champions Arabes-Barbes… Des cavaliers figurant au top 50 mondial participeront au concours de saut d’obstacles qui a évolué de la catégorie 2* à 3*W.

salon_du_cheval_2017.jpg

Depuis sa création, le Salon du cheval s’est engagé en faveur du développement de la filière équine marocaine et de la préservation du patrimoine national culturel lié au cheval. La valorisation de cette filière au cours des 10 dernières années sera mise en lumière à travers une exposition rétrospective retraçant les temps forts de cette manifestation  (Ph. Salon du cheval)

L’histoire du salon, ses réalisations, ses différentes thématiques et ses temps forts seront retracés au sein de plusieurs espaces. Une exposition rétrospective sera dédiée aux 10 ans du salon sans oublier la création d’une édition limitée d’un timbre à l’occasion de cet anniversaire marquant.

Des conférences scientifiques et culturelles figurent également au programme sans oublier une pléiade d’activités pédagogiques et ludiques dédiées aux enfants, une audience grandissante (plus de 100.000 lors de la dernière édition).
Ce salon reste ainsi un rendez-vous incontournable pour une filière équine qui enregistre aujourd’hui une hausse des naissances de 900 chevaux sur les 5 principales races en 2016. Un chiffre représentant 24% d’augmentation par rapport à 2011, avec une nette amélioration de la qualité génétique du cheptel. Durant cette période, le nombre de naissances des chevaux Barbes a presque doublé.

En 2015, cette filière a contribué, de façon directe et indirecte, à 0,61 % du PIB national, à hauteur de 6 milliards de DH de production de richesse, contre 3,4 milliards en 2007.  Pour la même année, la filière a compté 30.000 emplois. Par ailleurs, de 2011 à 2016, 500 courses hippiques additionnelles ont été organisées (+30% vs 2011). Et 33 courses ont été exportées.

 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc