Flash

Spoliation foncière: Nouvelle condamnation

Par L'Economiste| Le 30/03/2017 - 09:04 | Partager
cour_dappel_casablanca_trt_1.jpg
 

Accusé de faux et usage de faux dans une affaire de biens immobiliers, Karim Abdelghni a été condamné le 28 mars 2017 par la Cour d’appel de Casablanca. Il a écopé d’une peine de 12 ans de prison ferme. Les plaignants Reig et Melilli ont eu droit à 4 millions de DH de dommages et intérêts. Ils réclamaient justice en tant que propriétaires dépossédés de deux terrains au quartier Maârif à Casablanca. Le tribunal a également décidé la destruction des faux documents à l’origine de la fraude. Ce qui va permettre la radiation des inscriptions faites au niveau de la Conservation foncière. Karim Abdelghni a été condamné dans un autre dossier de spoliation foncière à 8 ans de prison ferme. Il devra aussi verser un dédommagement d’un million de DH à la partie civile.

F.F.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc