Flash

Settat : Le gaz provoque une nouvelle tragédie

Par L'Economiste| Le 11/01/2017 - 11:10 | Partager
gaz_butane_trt.jpg
 

Nouveau drame provoqué par le gaz butane. Après la famille de Khemisset il y a quelques jours (Voir "Khemisset : Le gaz tue encore"), quatre étudiants de nationalité tchadienne sont morts asphyxiés au gaz butane ce matin dans l’appartement où ils résidaient à Settat. Les dépouilles des étudiants âgés de 18 à 24 ans ont été transférées à la morgue municipale, indiquent les autorités locales. Une enquête a d’ailleurs été ouverte pour déterminer les circonstances de cette tragédie.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    courrier@leconomiste.com
    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc