Flash

France : relaxe du «logeur» des auteurs des attentats du 13 novembre

Par L'Economiste| Le 14/02/2018 - 21:05 | Partager
France : relaxe du «logeur» des auteurs des attentats du 13 novembre

Le tribunal correctionnel de Paris a ordonné, mercredi, la relaxe de Jawad Bendaoud, le «logeur» des auteurs des attentats du 13 novembre 2015 dans la capitale française qui avaient fait 130 morts et plus de 400 blessés. La présidente du tribunal a considéré qu'il n'avait été prouvé ni dans le dossier d'instruction, ni à l'audience, que Bendaoud avait hébergé Abdelhamid Abaaoud et son complice en sachant qu'ils étaient des terroristes du 13 novembre.
Alors que la peine encourue était de six ans de prison, le procureur de la république avait fait valoir dans son réquisitoire, qu'il n'y avait «pas assez d'éléments» pour affirmer que l'intéressé était bien au fait des desseins nourris par les deux terroristes qu'il hébergeait, en l’occurrence Abdelhamid Abaaoud, chef opérationnel présumé des attaques, et un autre «jihadiste», Chakib Akrouh.
Quant à Mohamed Soumah, co-prévenu de Bendaoud, il a été condamné à cinq ans de prison avec maintien en détention pour «recel de malfaiteurs terroristes». Soumah avait joué le rôle d'intermédiaire.
 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc