Flash

Education, Emploi et Santé : Ce que propose le RNI

Par L'Economiste| Le 21/01/2018 - 23:09 | Partager
Education, Emploi et Santé : Ce que propose le RNI

Le RNI voit les choses en grand dans les secteurs sociaux. Le parti de la Colombe souhaite instaurer de nouveaux systèmes pour améliorer les domaines de l’éducation, de l’emploi et de la santé. C’est ce qui a été annoncé, ce week-end, lors des congrès régionaux qui se sont tenus à Oujda et à Fès. Le parti dirigé par Aziz Akhannouch n’a pas encore dévoilé tous les détails de ses propositions, mais quelques points essentiels ont déjà été mis en avant. A commencer par l’éducation. Sur ce sujet, la formation politique propose de généraliser l’accès des enfants de 4 et 5 ans au préscolaire, et ceci "en élargissant l’offre éducationnelle du cycle primaire à travers la réhabilitation et l’utilisation des crèches qui relèvent du ministère de la Jeunesse et des Sports dans les zones urbaines ainsi qu’à travers la réhabilitation des écoles dans le monde rural au profit du préscolaire après la mise en place des écoles communales". Ce cycle doit bénéficier à tous enfants avant leur passage au primaire, a insisté la formation politique. Le parti veut aussi plus d’investissement dans la formation des éducateurs du préscolaire, "ce qui pourrait permettre de créer des emplois".

Dans le domaine de l’emploi, l’accent doit être mis sur une meilleure formation. Ainsi, le RNI souhaite voir un million de jeunes formés sur une période 5 ans. Concernant la situation des personnes non-diplômées et sans-savoir faire confirmé, Akhannouch propose une formation professionnelle gratuite qui peut faciliter leur insertion sociale. Ce chantier doit également toucher les diplômés peinent à intégrer le marché du travail. Pour le parti, cette catégoriedoit bénéficier d’une offre de requalification.

Enfin, dans le domaine de la santé, quelques propositions ont été également faites pour améliorer le quotidien des médecins. Un statut spécial pour le médecin a dans ce sens été suggéré à travers la mise en place d’un système contractuel entre l’Etat et les praticiens "pour définir les responsabilités et engagements de chaque partie".

 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc