Flash

Doing business : Le Maroc recule

Par L'Economiste| Le 31/10/2017 - 14:12 | Partager
Doing business : Le Maroc recule

Le Maroc perd une place dans le nouveau classement Doing business publié aujourd’hui par la Banque mondiale ("Doing Business 2018 : Reforming to Create Jobs"). Avec un score en léger repli (67,91), le royaume occupe la 69e place. Il est classé 3e en Afrique derrière l’Ile Maurice (25e) et le Rwanda (41e), alors qu’il occupe la 5e position dans la région Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA). L'Algérie (166e) et la Libye (185e) sont parmi les pays les plus mal classés au monde.

Dans le domaine des affaires, le Maroc affiche toujours les mêmes faiblesses. La Banque mondiale relève ainsi des insuffisances en matière d’enregistrement de propriété, d’obtention de crédit ou encore de résolution de l’insolvabilité. En revanche, des progrès importants ont été notés dans la création d’entreprises, de paiement de taxes et de gestion des permis de construire. Ainsi, il faut 9 jours en moyenne pour créer une entreprise contre 17 pour les pays de la région MENA. Cette dernière a mis en œuvre 29 réformes l’an dernier, ce qui porte à 292 le nombre de changements introduits en 15 ans, souligne l’institution.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc