Flash

Dirham flexible : Une aubaine pour l’immobilier

Par L'Economiste| Le 21/03/2018 - 16:19 | Partager
Dirham flexible : Une aubaine pour l’immobilier

Le passage au régime de change plus flexible constitue une bonne réforme pour le secteur immobilier. Il "devrait donner une impulsion au marché de l'immobilier marocain", indique JLL, entreprise américaine spécialisée dans le conseil en immobilier d’entreprise. Dans une nouvelle étude, la société souligne le secteur immobilier "a capté quasiment la moitié du total des flux" d'IDE depuis 2005, alors que ces derniers ont été en hausse sauf durant l'année 2015. JLL souligne notamment qu’environ 40% des IDE proviennent des pays du Golfe, et une part importante va dans le secteur de l’immobilier. De ce fait, "les réformes adoptées par le gouvernement auront un effet d’entrainement sur le marché de l’immobilier, car les investisseurs dans tous les secteurs peuvent désormais être plus flexibles dans leurs prises de décision", relève Craig Plumb, directeur de la recherche de JLL -MENA.

La société estime en toutre que le "potentiel pour le secteur de l’immobilier d’attirer davantage d’IDE vers le pays est "énorme", et ce, grâce à la fluctuation de la devise. Selon l’étude, l’immobilier commercial devrait se développer "avec les entreprises qui ont l’intention d’inscrire les actifs séparément en tant que SCPI (Société civile de placement immobilier)". Bien qu’aucune SCPI n’est encore cotée sur le marché marocain, JLL affirme que ces sociétés contribueront au développement du marché de l’immobilier commercial "car celui-ci adopte de nouvelles plateformes d’investissement dans l’immobilier de manière positive".

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc