Flash

Crise dans le Golfe : Riyad hausse encore le ton

Par L'Economiste| Le 06/06/2017 - 10:30 | Partager
Crise dans le Golfe : Riyad hausse encore le ton

L’Arabie Saoudite montre à nouveau les muscles dans la crise qui secoue le Golfe. Après la rupture des relations diplomatiques avec Doha, Riyad a décidé aujourd’hui de fermer les bureaux de la compagnie Qatar Airways. Cette mesure sera appliquée "dans 48 heures", indique l’Autorité de l’aviation civile saoudienne. Elle aura plusieurs conséquences économiques sur la compagnie aérienne qui dessert neuf villes saoudiennes. Pire, les employés de Qatar Airways, souvent des expatriés, se verront aussi retirer leurs permis de travail et de séjour, ce qui compliquerait encore leur situation. De son côté, Qatar Airways a aussi suspendu sine die tous ses vols vers l’Arabie Saoudite, les Émirats arabes unis, Bahreïn et l’Égypte.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc