Flash

Algérie: La presse privée en crise

Par L'Economiste| Le 30/11/2017 - 11:57 | Partager
 Algérie: La presse privée en crise

Née il y a près de 30 ans, la presse écrite indépendante algérienne connaît une crise sans précédent. Près de dizaines de titres ont disparu et de nombreux d’autres sont menacés. Concurrence d’internet et des télévisions privées, pressions politico-économiques… sont autant de facteurs qui ont conduit à cette situation. Si quelque 140 quotidiens ou hebdomadaires paraissent toujours en Algérie, les ventes se sont effondrées ces dernières années, rapportent les médias étrangers. Selon une récente étude, le tirage de l’ensemble des quotidiens nationaux a chuté de 40 à 60% depuis 2012. Le gouvernement algérien a promis le déblocage en 2018, au profit des médias en difficultés financières, des quelque six millions d’euros d’un fonds d’aide. Ce dernier a été gelé depuis 2000 en raison d’un différend entre éditeurs et journalistes.

 

 
  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc