Flash

Affaire Laurent/Graciet : Un verdict sur les enregistrements en février

Par L'Economiste| Le 12/01/2017 - 15:36 | Partager
graciet_et_laurent.jpg
 

Nouveau rebondissement dans l’affaire du chantage contre le roi Mohammed VI. La Cour d’appel de Reims a de nouveau requis, ce jeudi, la validation des enregistrements après que la Cour de cassation les a remis en cause en septembre dernier. Selon l’avocat général du parquet de Reims cité par l’AFP, "il n’appartient pas aux enquêteurs d’interdire au plaignant, ni même de le dissuader, de recourir à des enregistrements, dont l’illégalité était justifiée par l’état de nécessité". Le parquet a par ailleurs ajouté que l’argument des deux journalistes mis en cause, Éric Laurent et Catherine Graciet, sur "la prétendue déloyauté de la preuve" devait être "écarté". L’affaire pourrait connaître un autre rebondissement puisque la justice se prononcera le 16 février sur la validité des enregistrements-clé.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc