Documents

Human Rights Watch: Rapport Mondial 2006

Le 05/01/2011 | Supplément

Mercredi 18 janvier 2006 Le Rapport Mondial 2006 de Human Rights Watch contient des informations issues d'enquêtes sur l'évolution des droits de l'homme dans 66 pays en 2005. Outre l’introduction sur la torture, le rapport comprend deux autres chapitres spécifiques: “Les compagnies privées et l'intérêt public: pourquoi les sociétés devraient se réjouir d'une réglementation mondiale des droits de l'homme” et “Empêcher la propagation fulgurante du VIH/sida: le rôle essentiel des droits de l'homme”. http://www.hrw.org/french/

Document(s) attaché (s) :

CNN MultiChoice African Journalist 2006 Awards

Le 05/01/2011 | Supplément

Pour participer au concours CNN MultiChoice African Journalist 2006 Awards. Cliquez ici pour voir le site

Document(s) attaché (s) :

Document de synthèse sur le développement humain au Maroc

Le 05/01/2011 | Supplément

Sont mis en ligne sur ce site le document de synthèse du Rapport général, ainsi qu'un Atlas graphique comprenant une illustration de l'évolution d'une centaine d'indicateurs de développement humain au Maroc. Le Rapport général proprement dit, ainsi que les rapports thématiques et les contributions individuelles seront mis en ligne le 25 janvier 2006. http://www.RDH50.ma/

Document(s) attaché (s) :

Document de synthèse: "50 ans de développement humain & perspectives 2025".

Le 05/01/2011 | Supplément

Ci-joint le document de synthèse du rapport général "50 ans de développement humain & perspectives 2025". http://www.RDH50.ma/

Document(s) attaché (s) :

Les bêtisiers de fin d'année 2005: Les perles auxquelles vous avez échappé

Le 05/01/2011 | Supplément

Les bêtisiers de fin d'année 2005: Les perles auxquelles vous avez échappé.

Document(s) attaché (s) :

La Loi de finances 2006

Le 05/01/2011 | Supplément

La loi de finances 2006 est disponible en langue française.
Source: ARTEMIS
www.artemis.ma

Document(s) attaché (s) :

Synthèse du rapport de l'IER

Le 05/01/2011 | Supplément

Considérant que la période couverte par le mandat de l’IER est la plus longue qu’une commission de la vérité ait eu à traiter (43 ans), que les crises de violence politique qui ont occasionné des violations graves des droits de l’Homme sont de nature très variée et ont impliqué de nombreux acteurs étatiques, et parfois non étatiques, et l’absence d’une documentation fiable et de recherches académiques sur certains épisodes de l’histoire du temps présent au Maroc, le travail de l’IER en matière d’établissement de la vérité a pris plusieurs formes.

Document(s) attaché (s) :

Human Rights Watch: Petites bonnes «les pires formes d’exploitation»

Le 05/01/2011 | Supplément

Des dizaines de milliers de filles travaillant comme domestiques au Maroc sont victimes de mauvais traitements physiques et psychologiques ainsi que d’exploitation économique, déclare Human Rights Watch dans un rapport publié le 20 décembre. Le droit marocain refuse à ces enfants les droits élémentaires du travail, et les autorités punissent rarement les employeurs qui les maltraitent. http://www.hrw.org/

Document(s) attaché (s) :

Droits de l’enfant et action associative au Maroc (L’Espace Associatif)

Le 05/01/2011 | Supplément

Depuis son entrée en vigueur, la convention des Droits de l’Enfant constitue un instrument important pour la protection et la promotion des Droits de l’Enfant. Pourtant, on peut remarquer, que, paradoxalement, malgré le «le consensus» sur l’importance de la convention au sein du droit international des Droits Humains, son application au niveau institutionnel, économique et social demeure malheureusement fort insuffisante et comprend nombreuses lacunes. Les pratiques quotidiennes dans la rue, l’école et autres espaces sont au nombre des obstacles. Cette recherche est réalisée et publiée avec l’appui de Save the Children UK et l’UNICEF

Document(s) attaché (s) :

UNICEF: Le rapport sur la situation des enfants dans le monde 2006

Le 05/01/2011 | Supplément

Le rapport sur la situation des enfants dans le monde 2006 est consacré aux enfants invisibles et exclus ainsi qu’aux mesures que doivent prendre ceux qui sont responsables de leur bien-être pour les protéger et mettre fin à leur exclusion. Des millions d’enfants n’ont pas accès aux services essentiels. Ils sont privés de protection et dans l'impossibilité de participer à la vie de la société. Ils deviennent invisibles lorsqu’ils sont maltraités et exploités à l’insu de tous et qu’ils cessent d’être comptabilisés dans les statistiques. Même des enfants que l’on voit tous les jours peuvent être considérés comme «invisibles» parce qu’ils sont négligés ou ignorés. http://www.unicef.org/

Document(s) attaché (s) :

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc