L'Edito

Déni d’informations

Par Nadia SALAH| Edition N°:5124 Le 11/10/2017 | Partager
nadia_salah_s.jpg

L'année dernière, on s’est aperçu que le ministère de l’Education nationale avait «oublié» d’envoyer une partie de ses données statistiques au HCP (lequel a tenté de le couvrir, une fois l’affaire publiquement dénoncée).  L’opinion publique s’aperçut alors que le scandale allait bien au-delà. En effet, le ministère cachait ainsi son silencieux assujettissement  au chef de gouvernement, lequel avait interdit le recrutement des enseignants: il en manquait plus de 11.000.

On voit les effets dévastateurs d’un enchaînement de dissimulations, couvertes par des solidarités institutionnelles très mal placées: pendant tout un semestre, des écoliers ont été privés d’enseignants (Cf. L’Economiste du 2 novembre 2016 et du 16 janvier 2017). Avec seulement une moyenne de 20 élèves par classe, pas compliqué de faire le compte soi-même.

Autre exemple dans un domaine différent. Le Maroc n’était pas loin d’être un champion mondial des énergies nouvelles. Or une partie essentielle de ce plan ne sort toujours pas de terre: un écosystème d’entreprises locales liées aux énergies nouvelles. Pourquoi? Tout simplement parce que l’information ne circule pas. Il n’existe que des communiqués ultra-simplifiés lors des inaugurations plus un site d’une pauvreté affligeante. Rien qui puisse susciter des vocations d’investissements. Au contraire: les entrepreneurs comprennent vite que ce genre d’information est diffusé pour ne pas les informer justement. Volontairement ou par inconséquence?

On n’en finirait pas d’aligner les exemples de déni d’informations. Malheureusement. Contentons-nous de signaler que le Rapport de la Banque mondiale explique que le Maroc s’est rendu incapable de cohérence parce que la bonne information circule mal, même au sein du même ministère.

C’est un système qui renie la démocratie, détruit le capital immatériel et met les habitants à la merci des incompétents ou des agitateurs de tous poils.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc