L'Edito

Crispation

Par Mohamed BENABID| Edition N°:5145 Le 10/11/2017 | Partager
mohamed_benabid.jpg

Que la pollution mobilise pas moins de sept associations comme pour la ville «verte» de Bouskoura est tout sauf anecdotique. Les questions d’environnement et d’aménagement du territoire deviennent des préoccupations centrales pour l’opinion publique.

Elles traduisent au passage des transformations d’une société marocaine de plus en plus soucieuse de protéger son cadre de vie. Quelle que soit sa taille, très peu de projets échappent à ce type d’exposition. Ici c’est le rapport bénéfices/coûts de la LGV qui est interpellé. Là c’est Fadesa Saïdia qui est accusée de sacrifier la forêt de Tazgraret et sa faune pour construire ses maisons en front de mer. Là encore, c’est un spot de surfeurs de Boilers sur Agadir qui serait menacé par une usine de dessalement...

Que le Maroc ait des ambitions d’urbanisation et de développement est tout à fait compréhensible. Il est même souhaitable de changer d’amplitude pour les régions qui manquent cruellement d’infrastructures. En revanche, que les doléances des riverains ou des écologistes s’expriment, se radicalisent, voire se politisent souvent a posteriori, montre que quelque chose ne fonctionne toujours pas dans l’évaluation et la validation de ce type de projet.

Comment peut-on planifier une ville nouvelle, promettre une vie dans les bois… sous une décharge sauvage mitoyenne? Il y a incontestablement un déficit de concertations et de proximité qui interpelle avant tout les élus dans leurs responsabilités locales.

Les métiers d’aménageurs ne sont pas pour autant indemnes de tout reproche. Les procédures avec lesquelles de nombreux chantiers «structurants» sont planifiés et décidés dans les régions n’excellent pas dans l’art d’expliquer l’intérêt d’un projet, ses bienfaits pour la collectivité. C’est ce qui nourrit le risque de crispation.
L’excès de technocratie est tout aussi dangereux que le populisme.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc