Edition N° 4515 | Le 29/04/2015
A quelques mois du Sommet de Paris sur les changements climatiques, les Etats redoublent d’efforts pour trouver des solutions à proposer lors des débats relatifs aux enjeux pour sauver la planète. Les discussions portent de plus en plus sur les mesures susceptibles de limiter les dégâts sur l’environnement dans des domaines précis. C’est dans ce cadre que s’inscrit la 48e édition de la Conférence...
Edition N° 4514 | Le 28/04/2015
Le ministère du Tourisme veut augmenter la capacité litière à travers l’élargissement du périmètre de classement à de nouvelles formes d’hébergement, comme le séjour chez l’habitant. Ce qui permettra de renforcer l’offre évaluée actuellement à 216.386 lits   Lahcen Haddad veut remettre de l’ordre dans le domaine de l’hébergement touristique. Le ministre devra défendre son nouveau projet de...
Edition N° 4513 | Le 27/04/2015
Mohamed Berrada et Miloudi Moukharik ont mis l’accent sur la nécessité de multiplier les débats pour éclairer les décideurs concernant l’évolution des problématiques économiques et leur impact sur le modèle de développement Le modèle marocain de croissance tient-il compte de la dimension développement? Garantit-il «l’endogénéité de cette croissance»? C’est à ces questionnements qu’ont tenté...
Edition N° 4513 | Le 27/04/2015
L’indemnité pour perte d’emploi (IPE) arrive. Mohamed Boussaid, ministre des Finances, a annoncé qu’elle sera opérationnelle dès cette semaine, après le dénouement du blocage du système, sur lequel L’Economiste avait donné l’alerte en exclusivité dans l’édition du 8 avril dernier (cf. www.leconomiste.com). En effet, le ministre des Finances vient de parapher la décision pour le versement de la...
Edition N° 4512 | Le 24/04/2015
Pour Ahmed Lahlimi, Haut commissaire au plan, «les 20% des personnes ayant la plus faible qualité de vie, et qui font face à plusieurs facteurs de difficultés, disposent d’un faible niveau d’instruction. Cette catégorie est composée essentiellement d’ouvriers qui ont un salaire inférieur à 5.000 DH» Le HCP ne veut plus se limiter à des enquêtes objectives, mettant l’accent sur des aspects...
Edition N° 4510 | Le 22/04/2015
Abdeladim Lhafi, Haut commissaire aux eaux et forêts, a indiqué que 75% des superficies en zones montagneuses sont touchés par le phénomène de l’érosion. D’où l’importance des programmes de correction et de reboisement qui portent sur plus de 1,5 million d’hectares - L’Economiste: Vous êtes chargé de la protection et la valorisation du domaine forestier. Le Maroc dispose-t-il d’espaces...
Edition N° 4510 | Le 22/04/2015
La cession des terrains relevant du domaine forestier est encadrée par une série de conditions dissuasives et n’est possible que selon deux modalités: soit la distraction pour utilité publique ou l’échange de terrain, valeur contre valeur C’est l’un des principaux défis de l’urbanisation galopante. La protection des espaces verts face à l’extension des zones résidentielles ou d’activités...
Edition N° 4510 | Le 22/04/2015
Pour Hakima El Haité, ministre déléguée en charge de l’Environnement, «le développement des filières de valorisation des déchets est indispensable. Car, au-delà de leur exploitation en tant que source énergétique, c’est la transformation de la matière qui offre une meilleure valeur ajoutée économique»   - L’Economiste: Vous avez organisé le Forum Afrique carbone il y a une semaine. Quelles...
Edition N° 4510 | Le 22/04/2015
La conquête marocaine du marché africain concerne également le domaine environnemental. En effet, l’expertise marocaine est très sollicitée par les Etats africains. «Plusieurs pays veulent bénéficier du savoir-faire marocain dans ce domaine. Des rendez-vous ont été pris avec certains gouvernements africains, en marge du Forum Afrique carbone de Marrakech», a souligné Hakima El Haité, ministre...
Edition N° 4509 | Le 21/04/2015
En compagnie de Mohamed Abdenabaoui, directeur des affaires pénales au ministère de la Justice, Mustapha Fares, président de la Cour de cassation, et Mohamed Achergui, président du Conseil constitutionnel, Mustapha Ramid a souligné qu’il restait ouvert à toutes les propositions d’amendement des dispositions du projet de code pénal, à condition qu’elles ne portent pas atteinte à l’ordre public...
  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc