Edition N° 4591 | Le 19/08/2015
Les temps sont durs pour les sidérurgistes. Le numéro 1 marocain s’attend «Nous avons superformé le marché en dégageant une marge brute de 11% en 2014. Elle ne sera pas du même acabit cette année. Mais pour aller dégager des marges qui sont supérieures à ce que font les majors internationales, qui interviennent de surcroît sur des marchés protégés, c’est une bonne performance», juge Ayoub...
Edition N° 4590 | Le 18/08/2015
La croissance des crédits aux particuliers se renforce sous l’effet de la baisse des taux d’intérêts. La clientèle éligible à ces conditions est limitée. Il reste qu’avec l’amélioration de la situation financière des ménages et l’atonie globale du crédit, les banques pourraient lâcher un peu de lest Les «promotions» dans l’immobilier – en raison des difficultés financières des promoteurs –...
Edition N° 4589 | Le 17/08/2015
La recrudescence de l’activité du Trésor sur le marché a entraîné une légère surchauffe sur les taux. Ce n’est pas cependant un cycle haussier qui se dessine selon les analystes. Les taux devraient en revanche demeurer volatils Le Trésor a emprunté un peu plus cher sur le marché au second trimestre. Les taux d’intérêts ont par exemple augmenté de 36 points de base sur 10 ans et 27 points de...
Edition N° 4588 | Le 13/08/2015
Les premiers résultats des sociétés cotées sont Après avoir effacé une bonne partie de ses gains après des résultats annuels mitigés des entreprises de la cote, le Masi pourrait faire face à une nouvelle vague vendeuse au regard des premières annonces comptant pour les six premiers mois de l’année. Sonasid, Snep, Microdata et IB Maroc ont déjà émis une alerte sur les résultats. Le Masi a...
Edition N° 4587 | Le 12/08/2015
Samir doit faire face à une échéance de 800 millions de DH le 31 décembre. L’augmentation de capital programmée par le pétrolier est attendue depuis plusieurs années déjà, mais elle ne règlera pas tout. La politique de réduction de coûts annoncée par l’industriel pourrait entraîner des réductions d’effectifs. Les syndicats montent déjà au créneau La crainte d’une pénurie de carburant dans...
Edition N° 4585 | Le 10/08/2015
Le débat sur les prévisions de croissance se poursuit. Pour la direction des études et prévisions financières du ministère des Finances, il faut recentrer l’analyse sur une approche basée sur la création de richesse en gommant les effets comptables. Pour elle, le décalage entre les chiffres du ministère et des autres organismes tient essentiellement aux impôts sur les produits nets de...
Edition N° 4584 | Le 07/08/2015
Généralement, une carte d’identité suffit à ouvrir un compte bancaire. p En revanche, la clôture est parfois douloureuse pour nombre de clients. Sur les 233 réclamations portant sur le fonctionnement de compte traitées par Bank Al-Maghrib en 2014, plus de la moitié (129) concerne la clôture de compte. Pratiquement 1 dossier sur 4 qui arrivent sur la table du médiateur bancaire porte sur le...
Edition N° 4582 | Le 05/08/2015
La dette financière des entreprises non financières a augmenté de 6,3% en 2014 à 670 milliards de DH. Sur l'endettement bancaire qui totalise 463 milliards de DH, 8,6% sont impayés. Il faut remonter à 2007 pour voir un taux de dette en souffrance plus élevé. Les TPME  connaissent plus de difficulté, le taux de dette en souffrance s’établit à 13% pour cette population d’entreprises Les...
Edition N° 4581 | Le 04/08/2015
La croissance du crédit qui est ressortie à 2,8% à fin juin est un peu éloignée des 4% attendus La croissance du crédit se redresse en juin mais pour atteindre l’objectif de 4% en fin d’année, il faudra que l’activité au niveau des entreprises s’améliore. C’est essentiellement la clientèle des ménages qui soutient la croissance pour l’ensemble de l’année. Les banques ont encore six mois pour...
Edition N° 4580 | Le 03/08/2015
Le crédit-bail n’est pas souvent une option privilégiée par les entreprises, surtout les sociétés de taille moyenne et les toutes petites entreprises. Mais dans bien des cas, ce mode de financement est bien plus intéressant que le crédit bancaire classique. Cette solution confère une plus grande marge de manœuvre au niveau de la trésorerie. Les crédits bailleurs vont financer le montant intégral...
  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc