Edition N° 5146 | Le 13/11/2017
Le titre du groupe bancaire a été la valeur vedette de la séance de vendredi. Il termine en hausse de 0,91% à 309,80 DH. Sa performance annuelle s’établit à 8,74% Le groupe bancaire a été l’un des principaux animateurs de la séance du vendredi 10 novembre. Plus de 1,7 million actions, soit 1% du capital, ont été échangés sur le marché de bloc à un cours unitaire de 300 DH. Ce prix valorise l...
Edition N° 5146 | Le 13/11/2017
La tarification moyenne a atteint un plus bas historique  entre juillet et septembre 2017. Il est difficile pour les sociétés de financement de s’aligner sur ces tarifs puisque elles-mêmes se refinancent en grande partie auprès des banques. Néanmoins, elles résistent grâce au crédit auto Le coût du crédit a suivi différentes trajectoires au troisième trimestre selon la catégorie d’emprunteur...
Edition N° 5145 | Le 10/11/2017
Le Collège des sanctions, chargé d'instruire les dossiers de manquements sur le marché financier a déjà été saisi pour plusieurs cas et a rendu son verdict pour certains. Il a un délai maximum de 3 mois pour prendre une décision. En cas de sanctions, les personnes mises en cause peuvent les contester devant le tribunal administratif de Rabat (Ph. L'Economiste) «Nous ne sommes pas là pour...
Edition N° 5144 | Le 09/11/2017
Malgré la diversification, la croissance du PIB reste fortement dépendante des aléas climatiques. Il faudra accélérer les réformes de structure pour rehausser le potentiel de croissance. Le taux de chômage de 10%, dont plus de 40% chez les jeunes, constitue un facteur important de risque La souscription à la Ligne de précaution et de liquidité (LPL) a resserré le calendrier d’évaluation de l...
Edition N° 5141 | Le 03/11/2017
Le taux d'endettement a augmenté de 18 points de PIB depuis 2008, la dernière fois où le Maroc a enregistré un excédent budgétaire Le Maroc n'a plus présenté de budget à l'équilibre depuis 2008. Dans la rubrique dette, cela se traduit par un alourdissement de la facture de 356 milliards de DH en moins de dix ans à 684 milliards, soit 65% du PIB. De ce chiffre, il y a le hors-bilan que le...
Edition N° 5139 | Le 01/11/2017
La croissance du crédit est tirée par le secteur public. Les opérateurs privés restent attentistes. Malgré de nouvelles incitations fiscales pour stimuler l’investissement privé, elles seront inefficaces sans des évolutions au niveau du climat des affaires L’encours des crédits bancaires a culminé à 830 milliards de DH à fin septembre 2017, soit 83% du PIB. Il a augmenté de 4,5% sur un an et...
Edition N° 5137 | Le 30/10/2017
«Pour stimuler l’investissement privé, il faudra agir sur plusieurs facteurs dont la fiscalité. L’introduction de la progressivité dans le calcul de l’impôt sur les sociétés est un signal fort de l’Etat pour accompagner et inciter l’investissement privé», relève Mohamed Boussaid, ministre de l’Economie et des Finances. «Mais avant tout, il faudra rétablir la confiance dans l’économie», insiste...
Edition N° 5135 | Le 26/10/2017
FXCM projette d’installer un second bureau en Afrique à Casablanca. La réforme du régime de change et les aménagements de la réglementation des changes devraient encourager le broker (Ph. AFP) La transition vers plus de mécanisme de marché pour la cotation du dirham et les évolutions de la réglementation des changes sont surveillées de près à l’étranger. Le courtier américain FXCM,...
Edition N° 5135 | Le 26/10/2017
Crédit Agricole du Maroc veut relever la contribution de la banque de financement et d’investissement au produit net bancaire de 10 pointsà 30%  à l’horizon 2021. Le renforcement de cette activité est, entre autres, soutenue par la demande croissante de couverture contre les fluctuations des matières premières et des devises mais aussi par la pression sur la marge d’intermédiation qui pousse...
Edition N° 5133 | Le 24/10/2017
La restructuration des nouvelles filiales et la forte croissance sur ces nouveaux marchés permettent de compenser la nouvelle baisse d'activité au Maroc. Depuis le début de l'année, le groupe doit, en plus du mobile, composer avec un recul des revenus sur le segment fixe au Maroc (Source: IAM) Les résultats du 3e trimestre de Maroc Telecom rompent, pour un moment, l'absence d'indicateurs...
  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc