Edition N° 4834 | Le 12/08/2016
Avec ses allures de mini Woodstock, le festival Gnawa et musiques du monde d’Essaouira a longtemps suscité le courroux des islamistes (Ph. festival Gnawa et musiques du monde) Dans l’euphorie de l’époque, le mouvement «Nayda» lancé dans les années 2000, a été, trop vite peut-être, assimilé à la movida espagnole. Ce mouvement culturel créatif a touché l’ensemble de l’Espagne, à partir de la...
Edition N° 4831 | Le 09/08/2016
Pas très loin des traditions des rways et des sonorités ahwach, les artistes qui ont bouleversé la musique amazighe dans les années 1970 n’ont pas rompu avec la tradition, mais s’en sont inspirés. A l’instar des Nass El Ghiwane, Jil Jilala et autres Mchaheb, c’est dans un contexte de mutations sociales du Maroc post-protectorat et tout le processus, parfois violent, engendré par cette période que...
Edition N° 4829 | Le 05/08/2016
Il y a bien longtemps, la scène musicale marocaine était rock’n’roll. Bien avant la fameuse «Nayda» des années 2000, qui a engendré un nombre d’artistes de la scène actuelle et fait émerger la musique fusion, c’est dans les années 60, 70 et même 80  que plusieurs groupes marocains se sont essayés, avec succès, au rock, à la soul, la funk ou même la pop. Certains ont  même réussi à faire entendre...
Edition N° 4828 | Le 04/08/2016
La cérémonie d’ouverture promet d’être spectaculaire malgré un budget «modeste» Vendredi 5 août, nombre de Marocains seront scotchés devant leurs postes de télé, à l’instar des quelque 3 milliards de téléspectateurs, attendus pour l’ouverture des Jeux olympiques de Rio. La cérémonie qui débutera  vers 22h (heure locale) devra durer plus de 3h30 mn et aura pour thème «La fête de l’optimisme...
Edition N° 4827 | Le 03/08/2016
Le taux de faux billets de banque  par million de billets en circulation reste beaucoup plus faible en comparaison avec d’autres pays Les Marocains ne sont pas de grands faussaires. En tout cas, en ce qui concerne les billets de banques. Seul 1,3 million de dirhams de faux billets était en circulation en 2015, selon le dernier rapport annuel de Bank Al Maghrib. Ce qui fait quelque 10.919...
Edition N° 4826 | Le 02/08/2016
Comme à l’accoutumée, à l'occasion de la fête du Trône, le Roi Mohammed VI a décoré des personnalités marocaines et étrangères. Parmi eux, d'anciens ministres, conseillers du roi, mais aussi des hommes et des femmes d'affaires, des scientifiques… Beaucoup d’entre eux font partie de la diaspora et ont brillé dans des domaines de pointe: médecine, droit, technologie ou encore humanitaire. Voici...
Edition N° 4825 | Le 01/08/2016
La scène est digne d’un film hollywoodien. Feu gigantesque, bus et voitures saccagés, bureaux dévastés, des gardiens molestés, des forces de l’ordre en masse, des bombes lacrymogènes, des tirs à balles réelles et… des apprentis mutins. Cela s’est passé le vendredi 29 juillet, au centre de rééducation de Aïn Sebâa à Casablanca, l’annexe de la prison de Oukacha destinée aux mineurs. Tout a commencé...
Edition N° 4823 | Le 28/07/2016
Porter l’âge légal du mariage à 18 ans  et restreindre la polygamie semblent un peu plus acceptés en 20016 Fini le temps où on entendait par-ci par-là des remarques misogynes du genre  «Les femmes sont devenue insolentes, c’est la faute de la Moudawana». Le code la famille  a été définitivement accepté par les Marocains et est entré dans les mœurs, 10 ans après son application. C’est en...
Edition N° 4811 | Le 12/07/2016
Ilyas El Omari, président de la région Tanger Tétouan Al-Hoceima, venu à l’occasion présenter la MedCOP climat 2016 prévue les 18 et 19 juillet 2016 dans la ville du détroit (Ph. L’Economiste) A quelques mois du rendez-vous planétaire autour du climat, la COP 22, prévue à Marrakech du 7 au 18 novembre 2016, les régions se mobilisent autour des questions environnementales. La région Tanger...
Edition N° 4810 | Le 11/07/2016
Les cimenteries contribuent dans de nombreux pays à la professionnalisation des filières destinées à transformer les déchets ménagers locaux en combustibles alternatifs valorisables. Au Maroc, plusieurs projets sont en cours à Rabat, Marrakech et Béni Mellal (Ph. L’Economiste) «IL y a eu un déficit de communication et j’en prends l’entière responsabilité». Le mea culpa est de Hakima El Haité...
  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc