Primary tabs

Edition N° 5176 | Le 26/12/2017
C’est parti pour les contingents à droit d’importation réduit au bénéfice des industries de la biscuiterie, confiserie et chocolaterie. L’avis aux importateurs de ces activités vient d’être publié par le secrétariat d’Etat en charge du Commerce extérieur.  Les opérateurs ont  jusqu'au 19 janvier 2018, dernier délai, pour déposer leur demande. La mesure, qui entre dans le cadre du Pacte...
Edition N° 5175 | Le 25/12/2017
Des signes d’embellie mais aussi des symptômes d’atonie. L’année devrait terminer sur un taux de croissance de plus de 4,1%. Avec toutefois un taux de chômage au-dessus de 10%, une inflation à 1,6%, un déficit commercial abyssal et des réserves extérieures couvrant 5 mois et 20 jours d’importation. Or, déjà la perspective d’importations massives des céréales se précise au jour le jour. Le Maroc...
Edition N° 5174 | Le 22/12/2017
Les agrumes et l’olivier occupent une place centrale parmi les objectifs du plan Maroc Vert. Deux filières qui ont réalisé des performances au niveau de la production mais peine toujours à renforcer leur intégration  ou encore à percer à l’export (Ph. L’Economiste) Alors que le contrat-programme de l’agro-industrie est toujours suspendu à la publication du décret fixant les modalités des...
Edition N° 5173 | Le 21/12/2017
La Cédéao  bénéficie déjà  d’un accès relativement favorable  au marché marocain, mais il reste plusieurs produits qui sont extrêmement protégés par le pays. Il s’agit entre autres de vêtements et accessoires, de chaussures, du cuir, des légumes, du tabac, des produits laitiers, des boissons et des spiritueux, qui doivent acquitter des droits de douane de 25% minimum Le Maroc est moins...
Edition N° 5173 | Le 21/12/2017
Les stocks d’IDE marocains dans les économies des pays de la Cédéao ont quasiment doublé, passant de 492 millions de dollars en 2010 à 976 millions en 2014. Cependant, cette tendance haussière cache des résultats mitigés pour les différentes économies de la communauté. Par exemple, le Mali et la Côte d’Ivoire, qui, à eux seuls, concentraient environ 85% des stocks d’IDE mesurés en 2014 Le...
Edition N° 5171 | Le 19/12/2017
De nouveau, la facture énergétique pèse sur la balance commerciale. Mais d’autres produits ont développé leurs achats. Tout particulièrement, les produits finis de consommation: voitures de tourisme, textile et habillement A un mois de la clôture de l’exercice, la balance commerciale des biens affiche un déficit de 172,7 milliards de DH. Chiffre qui s’est aggravé de près de 5,6 milliards...
Edition N° 5170 | Le 18/12/2017
Le tandem El Mokharek-Berger, qui se réclame du syndicalisme indépendant, veut faire évoluer les relations sociales en zone méditerranéenne (Ph. Khalifa) Comment construire des relations sociales équilibrées dans la zone méditerranéenne? C’est la grande question à laquelle s’est attelé le colloque co-organisé à Casablanca par l’Union marocaine du travail et son partenaire, la Confédération...
Edition N° 5170 | Le 18/12/2017
A moins d’une année de son expiration, le protocole de l’accord de pêche Maroc-UE est jugé satisfaisant par l’exécutif européen. Le rapport dressé à cet effet  par la Direction des affaires maritimes de la Commission a été soumis tout récemment au Conseil et au Parlement de l’Union.  Le document conclut que l’accord s’est révélé «efficace dans l’atteinte de son objectif de durabilité de l’...
Edition N° 5169 | Le 15/12/2017
Une première depuis deux décennies. La Commune de Casablanca vient de décrocher un prêt de 172 millions d’euros (environ 1,9 milliard de DH). Le prêt, qui a été approuvé par le Conseil  des administrateurs de la Banque mondiale, cible le soutien du programme de développement de la métropole lancé en 2015. Un plan visant l’amélioration des services publics, le transport urbain, la compétitivité et...
Edition N° 5168 | Le 14/12/2017
Malgré une progression régulière, l'épargne intérieure n'arrive pas à couvrir les besoins en investissement. Le HCP considère qu'il s'agit d'une fragilité structurelle de l'économie Sans surprise, l’entreprise est en pole position. En 2016, sa contribution à la création de richesses (au PIB) s’est établie à 43,2% et sa part  dans l’investissement atteint 57% du total. Voilà deux indicateurs...
  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc