L'Edito

Bonneterie

Par | Edition N°:899 Le 21/11/2000 | Partager

Ils ne fabriquent pas de bonnets, mais plutôt des chaussettes et sous-vêtements. La bonneterie est une activité très sérieuse, à forte intensité de main-d'oeuvre, et qui marche bien si l'on en juge par la balance commerciale; ce mouchard national révèle à fin septembre une hausse de ses exportations de 15,6%, soit 900 millions de Dirhams. De quoi rendre jalouse la branche soeur, la confection, qui fait dans le pantalon et la chemise, qui perd autant et multiplie les fermetures d'entreprises-phares.On connaît les problèmes des entreprises en difficulté; on connaît moins les atouts des entreprises en forme. La mode dans les affaires est à vivre caché et replié sur soi, par crainte des jaloux, des concurrents et du mauvais oeil. Quand rien ne va plus, on "interpelle" le gouvernement et on prend les médias à témoin.Dans l'usure de la confection, tous les intervenants ont leur part de responsabilité. L'Etat a certes octroyé la baisse du prix de l'électricité, la douane rapide et d'autres mesures. Mais, il ne donnera pas plus: ni dévaluation, ni subvention à l'instar de la Tunisie. Quant aux patrons, ils ont trop compté sur le coût minute, en négligeant les produits à forte valeur ajoutée, l'encadrement, la formation et l'ouverture de leur capital à leurs clients. Enfin, les salariés achèvent les usines par la grève ou l'occupation au moment des commandes.Dans la première industrie du pays, il y aura des morts et des naissances d'entreprises. Le textile pose la question des restructurations industrielles, des reconversions et fermetures d'usines; d'autres secteurs suivront. Il faut traiter les problèmes dans les entreprises, avant de les trouver dans la rue. Or, le Maroc n'a préparé ni fonds de reconversion, ni caisse de chômage, ni retraites anticipées.Car l'habitude, quand les problèmes pointent, est de remonter ses chaussettes pour rester au chaud et descendre son bonnet pour ne rien voir. Voilà pourquoi la confection va mal et la bonneterie va bien.Khalid BELYAZID

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc