Affaires

Une solution télécoms pour les Marocains de France

Par L'Economiste | Edition N°:2651 Le 14/11/2007 | Partager

. Un partenariat technologique conclu entre Wana et Phone système. Les expatriés disposent d’un numéro d’appel marocain . Leurs correspondants payent le tarif d’une communication locale Une alliance technologique vient de naître entre Wana et l’opérateur alternatif de télécomunications, Phone systems & Network. Le «pacte» scellé entre ces deux entités a été concrétisé par le lancement de la société Télécom Bladiphone SAS. Wana dispose d’un statut de partenaire technologique et à ce titre bénéficie d’un contrat d’exclusivité. Bladiphone est présentée comme un opérateur télécom franco-maghrébin. Ce qui pousse à penser qu’il visera certainement d’autres pays d’Afrique du Nord. Juridiquement, c’est un «opérateur de téléphonie fixe de droit français et qui est une filiale à 100% de Phone Système & Network», précise le chef du projet, Eric Thomas. Une précision de taille dans la mesure où le domicile fiscal notamment est fixé en France. L’opérateur franco-maghrébin propose une solution de téléphonie familiale dédiée aux Marocains de France. Elle est opérationnelle depuis le 14 octobre dernier. L’offre est basée sur «une expertise en téléphonie et particulièrement la voix sur IP», souligne le responsable du projet. Traduction: le service de téléphonie de Bladiphone passe via internet et s’appuie sur des plates-formes techniques de Wana et Phone systems & Network. En quoi consiste donc la nouveauté? Les abonnés, résidents en France, disposent d’un numéro d’appel marocain (au format 088 1XX XXX)! Pas besoin donc de composer le fameux «00 33» pour les contacter à partir du Maroc. Seuls les accès internet via ADSL ou câble sont indispensables. L’offre compte deux options: Bladi access Maroc (4,90 euros/mois) et Bladi illimité Maroc (9,90 euros/mois). L’avantage des formules est de communiquer plus librement et de ne plus être fixé devant son PC comme c’est le cas actuellement avec skype.«Les abonnés résidents en France ne peuvent êtres joints qu’à partir d’un numéro Wana, au prix d’une communication nationale», explique Eric Thomas. Un téléphone du réseau Wana est offert à un proche au Maroc. Le mode de tarification est «comptabilisé à la seconde dès le première seconde», poursuit-il. Sauf que ce principe de comptabilisation s’applique uniquement aux appels lancés depuis l’Hexagone. Une pratique instaurée depuis l’arrêt de principe de la Cour de cassation française en 2002. A noter qu’au Maroc on en est encore à la comptabilisation à la minute.L’implantation de Bladiphone «va contribuer à la maturité du marché», estime le responsable du projet. Il fait valoir notamment la «démocratisation de la technologie», «sa fiabilité» et surtout la réduction des «coûts d’appel». Il faut s’attendre fort probablement à une restructuration des offres des opérateurs. L’expansion du Net et de ses options téléphoniques, notamment gratuites (exemple le skype), va bouleverser de plus en plus le paysage télécom. F. F.

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc