Economie

Souss-Massa-Draâ
Les priorités du Conseil régional

Par L'Economiste | Edition N°:3129 Le 15/10/2009 | Partager

. Plus de 98 millions de DH d’investissement pour 2010Brahim Hafidi, le nouveau président du Conseil régional du Souss-Massa Draâ, a fait l’expérience lundi dernier de sa première session ordinaire. Une réunion marathonienne lors de laquelle il n’a pas manqué, bien que fraîchement élu, d’exposer dans le détail la stratégie, les chantiers mis en œuvre et le bilan des réalisations du Conseil régional du Souss-Massa-Draâ durant les six dernières années. Pour le nouveau président, l’exercice était nécessaire pour rassembler tous les élus autour d’un même projet d’autant plus que 77% parmi eux sont de nouveaux arrivants dans le Conseil. Pour 2010, la collectivité disposera d’un budget global de plus de 98 millions de DH pour continuer à investir dans le développement de la région. Pour la nouvelle équipe, il s’agit tout d’abord de poursuivre la réalisation des projets structurants. Sur ce plan, il est question, rappelons le, d’accompagner l’évolution des moteurs de croissance de la zone, à savoir l’agriculture, le tourisme et la pêche sans oublier l’aménagement des équipements de base et des infrastructures. Sur ce dernier plan, le projet d’aménagement d’une double voie de 62 km pour relier Agadir à Tiznit a été abordé lors de la réunion. L’opération d’un coût de 420 millions de DH devrait être financée à hauteur de 30% par la Région. Elle sera réalisée en partenariat avec le département de l’Equipement. Pour l’heure, le dossier est au stade d’approbation à ce niveau. La mise en place d’une académie des sports à Agadir est également un projet dans le pipe et bien avancée. L’investissement nécessaire pour ce chantier est de 80 millions de DH. Il devrait être financé en partie par la Commune urbaine et le Conseil régional. Par ailleurs, il sera fait appel à des sponsors pour sa réalisation. En attendant, toujours dans un souci de développer le tourisme dans la région, le Conseil régional va miser dans le désenclavement aérien de la région d’Ouarzazate. Il s’agit de subventionner une liaison aérienne entre Agadir, Ouarzazate et Zagora. Le projet devrait voir le jour début janvier 2010. De notre correspondante, Malika ALAMI

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc