Eco-Consom

Regard sur l'actualité

Par | Edition N°:202 Le 02/11/1995 | Partager


Conférence d'Amman: Paix et développement

La Conférence économique pour le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord organisée à Amman (Jordanie) a été marquée par le projet de création de cinq institutions régionales de coopération: une Banque de développement économique, un Conseil régional du tourisme, un Conseil des hommes d'affaires, un Comité de suivi basé à Amman et un Secrétariat exécutif dont le siège doit être installé au Maroc, pays hôte de la première conférence. La paix par le développement, les participants à ce forum économique y croient fermement, en dépit de quelques écueils, et invitent la Syrie et le Liban, qui ont boycotté la conférence d'Amman, à suivre la voie déjà tracée.

Marcel Cerdan quitte le Maroc

Les restes de Marcel Cerdan ont été transférés dimanche dernier de Casablanca vers un cimetière de Perpignan, dans le Sud de la France. Ce défunt champion du monde de boxe, surnommé "le bombardier marocain", avait péri en 1949 dans un accident d'avion aux Açores et enterré au Maroc où il avait toujours vécu depuis l'âge de deux ans. Ses titres remportés sur les rings et l'histoire d'amour qui le liait avec la chanteuse Edith Piaf ont accentué sa célébrité, fidèlement restituée par Claude Lelouch dans le film "Edith et Marcel".

Le tourisme sexuel hors-la-loi

Lors de sa 11ème assemblée générale tenue au Caire du 17 au 22 octobre, l'Organisation Mondiale du Tourisme a vivement condamné le tourisme sexuel, une pratique considérée comme étant en dehors des objectifs du secteur. Cette organisation a élaboré un plan d'action axé sur trois principaux points: exhorter les gouvernements à prendre de sévères mesures à l'encontre de cette pratique, inviter les agences de voyages à établir un code de conduite professionnel et encourager les médias à dénoncer les méfaits du tourisme sexuel, en particulier la prostitution des enfants et la propagation du Sida. Reste le suivi, notamment dans certains pays qui en ont fait une spécialité.

La peine de Sarah révisée

Sarah, la femme de ménage philippine qui avait poignardé son employeur émirati pour se venger du viol dont elle avait été victime, a finalement écopé d'une année de prison et de 100 coups de fouet. Ce qui, au départ, ne devait être qu'un fait divers, s'était transformé en un véritable bras de fer entre d'une part la Justice des Emirats et de l'autre les autorités philippines et une partie de l'opinion publique internationale, notamment occidentale, révoltés par la première décision du tribunal qui avait requis la peine de mort contre Sarah. Au-delà de cette affaire, rebondit l'éternelle question de l'application du droit, caractérisée dans certains pays islamiques par des décisions aux antipodes de la civilisation.

Sebta: L'Espagne dresse un mur

Les autorités espagnoles s'attellent à édifier des barbelés autour de la ville de Sebta pour en empêcher l'accès aux immigrés, dans l'attente de la fin des travaux destinés à rendre la frontière plus hermétique. Cette ville, un des principaux points de passage des clandestins vers l'Europe, avait été, il y a quelques jours, le théâtre de violents affrontements entre les immigrés d'Afrique subsaharienne et la police locale. La décision de Madrid n'arrêtera certainement pas le flux. Les candidats au départ sont trop motivés pour baisser les bras devant ces barbelés qualifiés par un député communiste espagnol de "Mur de la honte".

Le tourisme de montagne en discussion

Marrakech abritera un colloque international sur l'avenir du tourisme de montagne au Maroc du 18 au 21 novembre.
La manifestation est organisée conjointement par le Ministère du Tourisme et son homologue de l'Intérieur. Durant trois jours, les participants se pencheront sur les thèmes suivants: l'évaluation de la situation actuelle, la valorisation locale et le patrimoine et l'environnement.

Le Temps du Maroc

Maquette nette, beaucoup de photos, le numéro 0 du Temps du Maroc, le dernier-né du groupe Maroc Soir, représente un gros volume rédactionnel et un réel effort d'investigation. Le nouvel hebdomadaire est attendu comme une publication qui va changer les données dans le monde de la presse magazine, jusqu'à présent composée de mensuels. Le numéro 1 sera en kiosque dès cette fin de semaine.

Canada: Vote-leçon

Les Fédéralistes l'ont emporté d'une très courte tête pour maintenir le Québec au sein du Canada. Mais le plus important de l'affaire n'est pas la faiblesse de l'écart ou les péripéties de la campagne, c'est qu'une démocratie puisse voter sur son existence en tant que pays, sans casser les multiples liens économiques, sociaux ou culturels patiemment tissés avec ses voisins, sans engendrer non plus la guerre civile et pour ensuite recommencer à vivre normalement selon la décision de la majorité, fût-elle courte.



Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc