Dossiers

Premier Salon International de l'Electricité : Plus de 10000 visiteurs attendus

Sous le thème "Electricité et développement", le premier Salon International de l'Electricité, l'Electronique, l'Eclairage Luminaire et l'Electroménager (SIELEC 96) aura lieu du 19 au 22 avril. Les préparatifs ont commencé depuis plus d'une année, rappelle Mme Fouzia Belmrah, chef du département commercial de l'OFEC. Sur les 6.000 entreprises couvrant 33 pays qui ont été contactées par mailing, près de 158 ont donné leur réponse et représentent 19 pays. La France, l'Italie, Taïwan, l'Algérie, la Suisse, les Etats-Unis viennent en tête des pays participants. Par ailleurs, 10.000 invitations seront distribuées aux professionnels du secteur public ou privé concernés par le Salon. Le troisième jour, à savoir le dimanche, le Salon sera ouvert au grand public. Le nombre de visiteurs étrangers représente 10 à 15% de l'ensemble.
L'exposition va porter sur le matériel électrique (énergie électrique, électricité dans le bâtiment, électricité et services, électricité pour automobiles), électronique (matériel électronique et accessoires), éclairage (matériel et techniques d'éclairage, éclairage électrique de jardins et de sécurité) et l'électroménager. Seront également présentés les grands projets de l'Etat en rapport avec le Salon, notamment le programme de l'électrification rurale initié par l'ONE. De grands groupes tels que la Samir, l'OCP, Maroc Phosphore, des constructeurs dans le secteur du bâtiment entre autres seront également au rendez-vous.

Par ailleurs, les organisateurs ont programmé des séminaires et conférences sur différents thèmes. De grandes écoles d'ingénierie, de technologie et des centres de formation professionnelle seront représentés. L'OFPPT par exemple a proposé de traiter le thème "Quelle formation pour quel emploi dans le secteur du génie électrique". Pour sa part, l'Ecole Supérieure de Technologie expose "La formation des techniciens supérieurs dans le domaine électrique au Maroc". Un autre animateur représentant un groupe privé américain animera une table ronde sur "La production indépendante". Les visiteurs peuvent accéder gratuitement aux différents séminaires.
Rappelons que la superficie prévue pour ce Salon est de 5.000 m2 bruts dont 3.000 m2 nets. Un transport entre les hôtels et le Salon sera offert gratuitement aux participants venus de l'étranger.

Hicham RAIQ

Dans la même rubrique

Abdellatif Guerraoui, ministre de l'Energie et des Mines : L'Energie attire un milliard de Dollars par an Le secteur de l'énergie, qui inquiétait tout le pays avec les délestages il y a deux ans, attire aujourd'hui le plus d'investissements étrangers et montre la voie pour de nouvelles formules de libéralisation. L'Economiste: La Samir fait l'actualité. Mais le Ministère de la Privatisation vous ravit...
Réseau électrique : Laâyoune raccordée en 1998 Le réseau électrique qui arrive actuellement jusqu'à Tan-Tan sera étendu à Laâyoune dans deux ans. Cette connexion va permettre, entre autres, d'accroître de 97 Mw la puissance installée de la ville et de rapprocher l'échéance de raccordement de l'ensemble des provinces sahariennes. Coût du projet...
Les nouveaux rôles de l'Administration En matière d'énergie, l'évolution du rôle de l'Administration est typique d'une libéralisation. L'Administration, qui fixait les prix, les marges et contrôlait les grandes entreprises publiques, doit désormais favoriser les privatisations, organiser la libéralisation. Mais elle doit aussi réguler...
Maîtrise des coûts de l'énergie, nouvelle tarification : Les premiers pas dans l'audit énergétique Pour les industriels, la maîtrise du coût énergétique est un impératif compte tenu des nouveaux enjeux économiques et de la nouvelle tarification. Conséquence: la multiplication des audits énergétiques. Coût élevé des énergies, mise en place d'une nouvelle tarification, ouverture à la zone de...
Nucléaire : La première centrale opérationnelle dans quinze ans Le Maroc entrera probablement dans le cercle des pays produisant de l'énergie nucléaire. L'enjeu est de diversifier les sources d'énergie et de réduire la dépendance du pays par rapport à l'étranger. L'atout de l'électronucléaire, c'est surtout et avant tout sa compétitivité par rapport aux...