Entreprises

Poste: Cafouillage autour des frais de timbre

Par Hassan EL ARIF | Edition N°:3441 Le 07/01/2011 | Partager
Ils ont augmenté depuis le 3 janvier
Des bugs au niveau de la qualité de l’information

«Cadeau» du Nouvel An pour les clients de Poste Maroc. Beaucoup d’usagers ont vu leur courrier restitué, hier jeudi 6 janvier, pour insuffisance d’affranchissement. A l’origine de ce retour vers l’expéditeur, l’entrée en vigueur des nouveaux tarifs du courrier depuis le 3 janvier. Un délai de grâce a bien été prévu, affirme-t-on à Poste Maroc.  En principe, dans le cas de l’augmentation de cette année, l’insuffisance de l’affranchissement doit être tolérée jusqu’au 31 janvier. Chose qui n’a pas été respectée par l’ensemble des services de Poste Maroc. Des interrogations subsistent autour de la qualité de l’information qui a été fournie auprès des différents points de vente de timbres, à savoir les bureaux de poste et de tabac, et même en interne.  En effet, même du côté du centre de tri de Bandoeng à Casablanca, l’on avoue «avoir été pris de court par le changement du tarif». A la direction pôle courrier, les responsables ne semblaient pas mieux informés. Dans la matinée de jeudi, au moins 600 clients de ce centre ont vu leur courrier retourner pour avoir appliqué l’ancien tarif.
La restitution du courrier se traduit par de nombreux désagréments pour certains usagers, notamment les entreprises, les banques… Il s’agit essentiellement du retard d’acheminement du courrier urgent lorsque la date du cachet postal fait foi. De plus, les usagers se demandent s’ils doivent débourser de l’argent pour réexpédier le courrier refusé. Tous les tarifs d’affranchissement du courrier et des colis, tant national qu’international, ont augmenté, et ce, selon le poids de chaque envoi. Ainsi, pour une lettre de 20 gr et moins, envoyée dans une région du Maroc, les frais de timbre passent de 3,25 à 3,50 DH.  Pour le courrier international, les frais d’affranchissement d’une lettre de 20 gr, à destination des pays de l’UMA, passent à 3,50 DH contre 3,25 DH auparavant. Les frais de timbre pour les pays d’Europe passeront de 7,80 à 8,60 DH. Les pays d’Amérique ne sont pas en reste. Les frais d’envoi s’établissent à 14 DH contre 13 par le passé.

Hassan EL ARIF

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc