Affaires

Mariage de raison pour les Chambres de commerce

Par L'Economiste | Edition N°:3059 Le 02/07/2009 | Partager

. Une convention signée ce 30 juin à Casablanca. Elle prévoit un partenariat entre Eurochambres et Euro Cham Maroc«Cela fait quatorze ans qu’on en parlait, aujourd’hui c’est fait!». Les représentants des Chambres européennes de commerce, en chœur, affichaient la mine des grands jours, ce mardi 30 juin à Casablanca. Et pour cause. Une convention de partenariat lie désormais Eurochambres, l’association des Chambres européennes de commerce, et Euro Cham Maroc, l’union des Chambres de commerce et d’industrie européennes au Maroc. Un partenariat qui vise, entre autres, « à favoriser l’accompagnement des entreprises vers une internationalisation de leurs activités, et à faciliter les flux commerciaux, les alliances et la conduite de projets économiques entre les deux rives de la Méditerranée», indique Jérôme Cassier, représentant de la Commission européenne à Rabat. Du côté des relations «inter Chambres», la convention devra par ailleurs permettre à Eurochambres de «faire d’une pierre sept coups», en renforçant ses relations avec les sept Chambres de commerce et d’industrie européennes présentes au Maroc et regroupées au sein d’Euro Cham. Une manière de développer la présence européenne tout en facilitant davantage l’accès des entreprises du Vieux Continent au marché marocain. Pour sa part, Euro Cham devra bénéficier à son tour, via ce rapprochement, d’une plus forte légitimité à représenter les intérêts des entreprises auprès des institutions marocaines et communautaires. Le groupement sera également appelé souvent à s’engager dans la mise en œuvre des programmes européens de coopération économique dans le Royaume. «Le Maroc a franchi une étape importante dans son rapprochement avec l’Europe, d’où la nécessité de mettre à niveau ses institutions tout en harmonisant ses différentes réglementations avec celles de l’Union européenne. C’est dire l’utilité d’un tel partenariat», affirme Cassier.Le partenariat entre les deux groupements de Chambres se veut également un moyen pour agir en amont face à la crise et mobiliser tous les partenaires disponibles pour en juguler les effets pervers. «Parmi les solutions à apporter pour lutter contre l’impact de la conjoncture économique actuelle, celle d’œuvrer vers une dynamique entre l’Europe et ses partenaires tout en impliquant davantage ces derniers dans de vastes plans de coopération économique», explique Arnaldo Abruzzini, secrétaire général d'Eurochambres.


Carte de visite

Eurochambres est une association créée en 1958 et qui siège à Bruxelles. Elle représente plus de 2.000 Chambres européennes de commerce pour pas moins de 20 millions d’entreprises adhérentes dans 45 pays. Elle assure le suivi des affaires économiques et juridiques relatives aux entreprises au niveau de l’Union européenne. Euro Cham Maroc, pour sa part, est une union de sept Chambres européennes de commerce et d’industrie présentes au Maroc. Elle a pour objet de rassembler les intérêts des Chambres qui la composent, d’assister et de promouvoir les relations économiques et les investissements entre le Maroc et l’Union européenne, dans le cadre du statut avancé et du dialogue euroméditerranéen. Mohamed MOUNADI

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc