De bonnes sources

Les Scoops de la Semaine

Par | Edition N°:202 Le 02/11/1995 | Partager

· M. Bouidar aux Brasseries
M. Bouidar vient d'être nommé directeur général du groupe des Brasseries du Maroc, appartenant au groupe SNI. Il succède à M. Benchekroun, vice-président-directeur général qui a démissionné. M. Bouidar indique que l'entreprise est saine, mais qu'il faut la redynamiser et introduire un nouveau management, dans le style sinon dans les hommes.

· Bourse: SBF/SICOVAM en retard
Le rapport final de la SBF/SICOVAM, le consortium mandaté par le Trésor pour dresser l'état des lieux de la Bourse et formuler des recommandations pour sa modernisation, se fait toujours attendre. Il devait être remis au plus tard fin octobre.

· Le feuilleton des commissions
La situation est toujours bloquée à propos des commissions de courtage dues de par la loi aux sociétés de Bourse. Malgré leur "irritation" , ces dernières tardent à réagir collectivement bien qu'elles se plaignent que la loi soit bafouée. Le GPBM, réuni en présence du ministre des Finances mercredi 1er novembre s'est "engagé à trouver une solution satisfaisante dans les prochains jours". Des entretiens auront lieu entre MM. Bengelloun (BMCE) et Alami (BCM), respectivement président et vice-président du GPBM. Les deux dernières réunions auprès du Trésor n'avaient rien donné.

· Commissions (suite)
Par ailleurs, et de sources sûres, les commissions de courtage dues par les banques depuis mai dernier ne sont pas, ou pas intégralement, versées aux sociétés de bourse, lesquelles refusent de confirmer ou d'infirmer officiellement cette information. Du côté des experts de la Banque Mondiale, l'affaire est observée de près, bien qu'il n'y ait pas eu de saisie officielle: "nous avons une pratique monopolistique chez les banques qui finit par entraver le développement et une passivité au niveau des autorités de tutelle", commente cet expert qui ne souhaite pas être cité nommément.


· Création d'un GIAC
L'OFPPT avec la FIMME, l'AMICA, l'AMGE et l'AMIP viennent de créer un GIAC 1 (Groupement Interprofessionnel d'Aide au Conseil).Dans le cadre de la promotion du secteur privé, ce GIAC a pour objectif le développement de la formation continue. Un fonds de la Banque Mondiale encore à l'étude devrait être débloqué dans les prochaines semaines.

· Un second distributeur chez Microsoft
Microsoft-Afrique du Nord annonce la présence d'un second distributeur-grossiste habilité à importer et vendre la gamme des produits Microsoft localement. Il s'agit de Mattel.

· G8 des assurances
Huit compagnies d'assurances (G8+1: Al Amane, Al Wataniya, CAA, Wafa Assurances, Alliance, RMA, Sanad, CNIA auxquelles viendra se joindre la MCMA) sont en tain de finaliser cinq protocoles devant à l'avenir régir leur travail, avec mécanismes de contrôle à l'appui. Les domaines concernés sont le respect des tarifs homologués, des arrêtés sur les commissions et sur les délais de règlement des primes, la formation-gestion des ressources humaines, la mise en place de procédures ou de standards avec les tiers (médecins, experts, avocats...) et la gestion de l'assurance maladie.

· ONPT: Coupes dans le tas
Trois lignes ont été coupées, l'une au nom de l'ESIG Rabat, l'autre ESIG Casa, et la troisième Somafog. Motif: un litige sur un montant de 34.522DH sur une ligne d'une autre société, Eurelec, sans aucun lien juridique avec les précédentes, si ce n'est qu'elles sont dirigées par la même personne, M. Azzedine Bennani.

· Saga enlève le budget OCP

C'est Saga Communication qui a pris en charge le budget communication interne et externe de l'OCP. Le montant global n'est pas fixé, il s'articulera sur 3 fronts: la refonte des supports de communication interne, la communication institutionnelle (médias, R&D, accompagnement d'événements) et l'identité institutionnelle pour une image moderne de l'Office.


· Quotas des sardines
Les arrangements entre le Maroc et l'UE, inclus dans l'accord d'Association, s'orientent vers un désarmement en trois ans: 20.000 tonnes sans droit ni prix d'entrée et le reste sans limitation à 10% de droits pour 1996; 21.000 tonnes avec droit nul, et le reste à 5%, en 1997; et à partir de 1998, accès libre sans quotas et droit nul. Le Portugal a protesté.

· Baisse du fuel et du gasoil
Les prix des produits pétroliers noirs entrés en vigueur le 1er novembre mettent le fuel à la baisse de 44,42 DH la tonne et le gasoil de 0,14DH le litre, prix de base sans le différentiel régional.

· Marges du butane à la hausse
Le gouvernement a accepté mais en les coupant en trois avec promesse d'ajustement en 2 ou 3 ans, les demandes de hausse des marges sur le butane. Ces marges concernent essentiellement les centres emplisseurs, les sociétés de distribution et les dépositaires. La hausse globale est de 3,50DH pour la bouteille de 12kg et de 0,85DH pour celle de 3kg.

· Alimentaria Maghreb
Plus de 200 exposants et plus de 1.000 centrales d'achats participeront à l'unique Salon africain de l'alimentaire, Alimentaria Maghreb, la semaine prochaine à Casablanca. La 2ème édition du Salon International de l'alimentation et des équipements alimentaires est organisée par l'OFEC avec le groupe Bleinhem, spécialisé dans l'organisation des Salons dans le monde.

· La CAA lance des produits
La Compagnie Africaine d'Assurances met sur le marché deux nouveaux produits: une assurance dommages (la Multirisques Professionnelle "Securis") et une assurance Vie et Capitalisation (la Rente Education "Educatis"). Un troisième produit sera lancé au cours du mois prochain.

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc