fermer
Accueil

L'économiste, le premier quotidien économique au Maroc

samedi 01 novembre 2014,
En cours de chargement ...
Votre newsletter

Le salon agro prime l'innovation

   

· Emballages, recherches, marketing, produits bio, surgelés, frais.

. Toutes les branches se modernisent
· Un peu plus de 12.500 visiteurs contre 8.200 l'an dernier


C'est hier 21 mars, que la quatrième édition du Salon de l'Alimentaire et de l'Agriculture du Maroc (SAM 99)(1) a fermé ses portes. Selon les premiers chiffres, le salon a accueilli 12.502 visiteurs (8.283 l'an dernier) venus rencontrer les 200 exposants dont une trentaine d'étrangers sur les 10.000 m2 de la manifestation.
Le budget global du salon avoisine les 5 millions de DH, dont 1,1 million consacré à la promotion extérieure menée par le CMPE.
Les différents échos positifs recueillis montrent encore une fois le pari de faire du SAM une large vitrine de l'ensemble de la filière.
Sur place, chacun a pu découvrir les nouveaux produits, les nouvelles techniques, les nouveaux packagings, les nouvelles saveurs concoctées.

., en un mot la diversité de l'offre marocaine. Loin le temps du monoproduit. L'innovation dans ce secteur a donc gagné du terrain et si le consommateur n'en a que des échos, c'est parce que c'est à l'export qu'elle apparaît vraiment. Reste que pour redonner quelques appétits au consommateur marocain, les opérateurs se tournent aussi de plus en plus vers le marché local. En témoignent les produits transformés, particulièrement les huiles, les olives, les confitures ou encore les légumes en conserve.

Recherche de la valeur ajoutée


De plus, le SAM donne l'occasion à l'ensemble de la filière de réactiver ses relations à travers le contact direct entre partenaires: échanges d'expériences, comparaisons de produits et de prix, discussions de nouveaux projets, notamment. Le visiteur a également pu relever les améliorations apportées au niveau de l'agencement des stands et le professionnalisme que chacun tente de mettre en avant. Démontrant ainsi l'émergence d'une culture de salon.
Durant quatre jours, le SAM 99 a exposé le renouveau, la vitalité et la mutation du secteur qui prend goût à l'innovation. Aujourd'hui, ce dernier mise sur les nouveaux produits et la valeur ajoutée pour croître. Et c'est sur ce fond que s'est déroulée cette quatrième édition. Il en est ainsi par exemple de la présence très remarquée de la technique de lutte biologique ou intégrée, aujourd'hui plus que jamais indispensable face aux nouvelles exigences sanitaires européennes. Il en est de même pour les produits surgelés, plats préparés, conserves de légumes, produits de la mer, produits séchés et déshydratés, notamment le tout avec un grand zeste de valorisation.
Dans la mouvance des aliments en vogue, et pour montrer les percées du Maroc sur le créneau des produits biologiques, tomates, oranges, poivrons ainsi que des jus de fruits étaient présents.
Une des attractions qui a attiré de nombreux visiteurs est celle du marché aux fruits et légumes du Maroc qui a côtoyé celui «du reste du monde»: 1,5 tonne ont été importées de Rungis pour l'exposition, de la goyave d'Asie aux fruits de la passion du Burundi, en passant par les kiwis d'Italie, les choux chinois, les arachides d'Egypte ou encore le melon du Costa Rica et les haricots blancs géants de Pologne.
Cette année, le SAM a connu le renforcement de la composante agricole qu'il s'est ralliée l'année dernière. Outre l'exposition du Ministère de tutelle et de nombreux Offices, des visites groupées de nombreux agriculteurs et agricultrices (une trentaine) de toutes les régions du Maroc étaient aussi prévues au programme. Sur un peu plus de 500 m2, moutons, chèvres, vaches, purs sang, lapins ou encore un taureau de 1.120 kg trônaient dans leurs stalles au grand bonheur des petits et grands.

Meriem OUDGHIRI


(1) Cette édition, qui s'est tenue à l'OFEC, a été organisée par la Fédération de l'Agro-alimentaire (Fenagri) et la Fédération des Industries de la Conserve des Produits Agricoles du Maroc (Ficopam), en collaboration avec de nombreuses fédérations et associations professionnelles. Le sponsor officiel a été la MAMDA et l'agence Toro, l'organisateur-délégué du salon.


Les prix décernés


Lors du SAM 99, 18 prix ont été décernés dont trois par le Comité d'organisation.

I-Liste des prix attribués par le jury:
· Prix du plus beau stand
Lauréat: Mido Négoce

· Prix du meilleur packaging
Lauréat: Les Conserves de Meknès "Aïcha"

· Prix du matériel d'équipement
Lauréat: Bossi Technical
· Prix des produits frais
Lauréat: Association des Producteurs Exportateurs de Fruits et Légumes (APEFEL)

· Prix de la conserve végétale
Lauréat: Vinaigrerie Chérifienne Réunie (VCR)

· Prix des produits de la mer
Lauréat: Fischer King

· Prix des boissons
Lauréat: Société des Brasseries du Maroc (SBM)
· Prix des produits laitiers
Lauréat: Les Huileries de Meknès

· Prix des huiles
Lauréat: Les Huileries de Meknès

· Prix de la recherche/innovation
Lauréat: Compania Industrial Del Lukkus

· Prix de l'élevage
Lauréat: Association des Eleveurs de Bétail de Race Montbeliarde (APEM)
· Prix des nouvelles techniques agricoles:
Lauréat: Biobest

· Prix de l'emballage
Lauréat: Compagnie Chérifienne de Textiles (CCT)

· Prix spécial d'encouragement
Lauréat: COPAG Coopérative Agricole

· Grand prix du jury
Lauréat: Compania Industrial Del Lukkus
II- Liste des prix attribués par le Comité d'organisation
· MAMDA: pour son soutien au SAM et l'effort consenti pour l'animation de ce salon

· CMPE: pour son soutien à la promotion extérieure du SAM

· Prix de la communication institutionnelle: Ministère de l'Agriculture, du Développement Rural et des Pêches Maritimes.