fermer
Accueil

L'économiste, le premier quotidien économique au Maroc

dimanche 26 octobre 2014,
En cours de chargement ...
Votre newsletter

Le Rucinol, un nouveau traitement antitaches brunes

   
. Il est vendu sous le nom d'Iklen en pharmacie
Un produit encore plus efficace contre les taches brunes? C'est en tout cas la promesse de la nouvelle molécule d'origine japonaise, Rucinol, qui fait fureur outre-Atlantique. Aujourd'hui, grâce au laboratoire Copaph, spécialisé depuis quinze ans dans les soins de cosmétologie médicale, ce nouveau produit est dorénavant vendu en pharmacie, sous le nom d'Iklen (en crème et en sérum). «Et à des prix défiant toute concurrence», fait observer Azzedine Kerdoudi, directeur général de Copaph et président délégué de l'association de cosmétologie. En effet, à titre de comparaison, Iklen est vendu à 120 euros en Russie, à 80 en France et à seulement 55 au Maroc. Un effort d'adaptation consenti par le géant pharmaceutique allemand Merck(1), repreneur de la molécule, pour le marché marocain. Surtout qu'étant un pays ensoleillé la plupart du temps, ses prévisions de croissance ne risquent pas de se démentir. De l'avis unanime du Dr Zineb Guessous, dermatologue- cosmétologue et de Kerdoudi, «le Rucinol est une molécule promise à un bel avenir». Pratiquement sans effets secondaires (cas très rares constatés sur le 1,4 million d'utilisateurs à travers le monde) et connaissant un engouement sans pareil tant auprès des Japonaises très soucieuses de la qualité de leur peau que des Européennes, Ie Rucinol «s'arrache». Et donne des résultats probants, selon les études menées sur les usagers. D'ailleurs avant d'être commercialisé, le Rucinol a fait l'objet de 10 années de recherches en laboratoire. Donc après 28 jours d'utilisation, les premiers résultats apparaissent et au bout de 2 mois, la surface de la tache brune se réduit de 73% et l'intensité de la couleur de 93%. De plus, «le produit reste actif pendant six mois après l'arrêt du traitement et conserve la peau saine grâce à ses vertus hydratantes», explique le Dr Guessous. L'explication scientifique est sans appel pour les autres produits déjà existants. Référence est faite aux acides de fruits, au licorice, au laser, à la vitamine C, aux dermocorticoïdes ou encore à l'hydroquinone qui agissent sur l'hyperpigmentation. Le Rucinol, lui, s'attaque directement au mécanisme de formation de la tache, d'où son appellation «double inhibiteur spécifique des voies de mélanine». Radia LAHLOU---------------------------------(1) C'est aussi le premier laboratoire de produits génériques en France et qui commercialise Glucophage, le médicament destiné aux diabétiques.