fermer
Accueil

L'économiste, le premier quotidien économique au Maroc

jeudi 24 juillet 2014,
En cours de chargement ...
Votre journal aujourd´hui

Le fabricant d'encres SICPA Maroc inaugure ses nouveaux locaux à Mohammédia

   

· SICPA Maroc se détache de SADVEL
· Création d'une unité de 2.600 m2 pour un investissement de 9 millions de DH
· Le marché local dans un premier temps et l'exportation vers l'Afrique ensuite


La société SICPA Maroc, spécialisée dans la fabrication d'encres, a décidé de voler de ses propres ailes. Elle vient d'inaugurer, le 10 mars, sa nouvelle unité de production à Mohammédia.
Jusqu'au 1er janvier dernier, les encres SICPA étaient produites par la Société Générale Industrielle des Encres Marocaine (GIEM) à Casablanca, née de l'association entre SICPA et les peintures SADVEL.
Edifiée sur une superficie 2.600m2 dont 2.000 couverts, cette nouvelle unité a nécessité un investissement global de 9 millions de DH, entièrement autofinancé par SICPA Maroc.
L'usine produira l'ensemble de la gamme offset, hélio et flexo qui sera disponible pour couvrir le marché de l'édition, de l'emballage papier-carton, de l'étiquette, de la sacherie, du film plastique et de l'aluminium. La production actuelle est de 400 tonnes par an, appelée à se développer. La capacité installée est de 2.000 tonnes par an.
Les techniciens qui travailleront sur le site bénéficieront de cessions de formation aux nouvelles technologies. Avec l'inauguration des nouveaux locaux, la société entend également développer l'exportation vers l'Afrique à partir de son unité de fabrication de Mohammédia.
Reste que, dans un premier temps, la stratégie de la société sera surtout orientée vers le marché local. Actuellement, SICPA couvre 35% du marché où elle opère parallèlement avec deux filiales de groupes étrangers et trois fabricants locaux. Cependant, les responsables ne veulent pas s'arrêter là. "Notre ambition est de devenir le numéro un au Maroc", souligne M. Pierre Fillion, président-délégué, lors de la présentation de la nouvelle unité.
Pour appuyer cet argument M. Ahmed Bouchouari, directeur-adjoint technique, avance un atout qu'il qualifie de compétitif. Selon lui, la gamme présentée par SICPA est de 20% moins chère que les encres importées.
Implantée sur le marché marocain depuis 30 ans, SICPA Maroc emploie aujourd'hui une trentaine de personnes. Pour 1998, le chiffre d'affaires a atteint 18 millions de DH. Pour l'exercice suivant, les responsables tablent sur 22 millions de DH.
Cette société est filiale de SICPA International, créée en Suisse en 1927. Le groupe est devenu le numéro un mondial des encres de sécurité. Ces techniques, est-il indiqué, permettent de parer "efficacement" aux fraudes et aux contrefaçons des chèques, titres et autres documents de valeur. Le groupe est aussi, est-il souligné, l'un des leaders dans les encres commerciales et les autres secteurs des arts graphiques. Il est présent dans 38 pays sur les cinq continents et emploie plus de 4.000 personnes. Le chiffre d'affaires annuel du groupe est d'un milliard de Francs suisses (près de 7 milliards de DH).

Abdelaziz MEFTAH