Affaires

La CTM sous le pavillon d'Eurolines

Par L'Economiste | Edition N°:1584 Le 19/08/2003 | Partager

. Le transporteur étend son réseau à 1.500 destinations en Europe. Ouverture d'une première agence de voyages à CasablancaL'ambitieux plan de développement annoncé au début de l'année prend forme. Le transporteur marocain rejoint Eurolines Organisation, un réseau international qui regroupe 30 compagnies européennes desservant plus de 1.500 destinations à travers le vieux continent. Cette alliance ressemble au schéma des accords de «codeshare« qu'ont développé les compagnies aériennes dans les années 90. Le principe consiste à se vendre mutuellement des capacités sur des destinations que l'on n'assure pas directement. Au départ du Maroc, un client CTM peut voyager à bord d'un autocar appartenant par exemple à un opérateur suédois membre d'Eurolines. La CTM se lance par ailleurs dans le tour-operating avec l'ouverture de sa première agence de voyages. Le transporteur n'a jamais caché sa volonté d'être un opérateur touristique à part entière. «Nous comptons ouvrir 3 à 4 agences d'ici la fin de l'année 2004«, souligne Mourad Abid, directeur général adjoint de la CTM. Et d'ajouter: «La compagnie dispose d'un réseau d'agences de billetterie qui seront progressivement étoffées par de nouvelles compétences spécialisées dans la commercialisation des offres touristiques«. Des alliances seront nouées avec d'autres réseaux afin d'offrir des solutions globales aux clients.A son activité de transport à l'international sous les couleurs d'Eurolines, la CTM a dédié 20 autocars équipés selon les standards de sécurité et de confort consignés dans une charte de qualité imposée par l'association à ses partenaires. Eurolines coordonne les actions et activités de ses différents partenaires, définit des normes communes de qualité, assure la coordination des lignes, prépare la mise en place d'un corps de contrôleurs et organise la communication via Internet entre ses membres, dont il défend aussi les intérêts.«La CTM dessert aujourd'hui par ses propres moyens plus de 60 destinations à travers les villes européennes«, note son DGA. L'entrée dans Eurolines lui permet d'étendre son réseau européen à de meilleures conditions économiques, plutôt que de se lancer dans une coûteuse politique d'ouverture de lignes. «Les prix pratiqués par le transporteur national, qui disposait déjà d'une activité à l'international, resteront inchangés dans un souci de fidéliser nos clients et d'en séduire d'autres par les nouveaux services«, explique Mourad Abid. De plus, la compagnie bénéficiera d'un transfert de savoir-faire sur le plan technique et opérationnel. A terme, l'objectif poursuivi est d'offrir des solutions de voyage globales à la clientèle. La politique d'ouverture des agences en est le point de départ à l'instar de ce que pratiquent les compagnies étrangères, qui offrent des prestations allant du transport à l'hébergement.


Leader européen

Eurolines Organisation a été créé en 1985. Ce grand réseau européen de transport par autocars, né de l'alliance de trois compagnies, regroupe aujourd'hui 30 transporteurs. Chacun est maître chez lui, mais Eurolines est la loi commune.Le groupement dispose d'un voyagiste opérateur intégré, commercialisé sous le nom d'Eurolines Travel. En 1993, Eurolines s'est doté d'une gare à la hauteur de ses ambitions: la gare routière internationale de Paris-Galliéni. Eurolines revendique aujourd'hui la position de leader en Europe dans les transports en autocars par lignes régulières internationales, desservant 28 pays et plus de 1.500 villes européennes.Bouchaïb EL YAFI

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc