Dossiers

Dossier Emploi
Mohammed Tawfik Mouline chargé de mission au Cabinet Royal

Par L'Economiste | Edition N°:1565 Le 21/07/2003 | Partager

Mohammed Tawfik Mouline rejoint le corps des chargés de mission au Cabinet royal. Il était jusque-là directeur de la Politique économique générale (DPEG) au ministère des Finances. Né en 1952, Tawfik Mouline est diplômé de l'Ecole polytechnique de Paris en 1974 et de l'Ecole centrale de Paris en 1976. La même année, il débute sa carrière d'ingénieur à l'Office chérifien des phosphates puis à la Société nationale de sidérurgie. Il rejoint en 1979 le département du Premier ministre en tant que chargé de mission, membre de l'équipe Jouahri en charge du recensement et de la réforme des entreprises publiques. En août 1982, il intègre le groupe ONA en tant que directeur des Etudes et du Développement. Il y mènera jusqu'en 1989 de gros projets tels que le montage de la deuxième chaîne de télévision (2M), de la grande distribution ainsi que de l'informatique et des télécommunications.De 1989 à 1991, il prendra en charge la direction générale du secteur financier du groupe (la Société de banque et de crédit et la Compagnie africaine d'assurance). Entre 1991 et 1995, il dirigera en parallèle, Financière Diwan, holding financier du groupe, la compagnie marocaine ONAPAR, filiale commune des groupes ONA et Paribas et le pôle Télécommunications et Systèmes d'information de l'ONA. Tawfik Mouline intègrera le ministère de l'Economie et des Finances en juillet 1995 pour mettre sur pied la nouvelle direction des Etudes et des Prévisions financières, devenue par la suite, direction de la Politique économique générale (DPEG). Cette direction a pour mission d'éclairer le ministre sur les choix stratégiques en matière de politique économique, de mesurer les impacts de l'environnement international et des accords internationaux sur l'économie nationale. La DPEG évaluera également les stratégies sectorielles et sociales et développera l'analyse de l'information économique financière et sociale au sein du ministère. Elle mettra enfin en place les instruments de modélisation et de simulation d'impacts des politiques économiques et des chocs exogènes.A ce titre, Tawfik Mouline mettra en place une politique active de diffusion de l'information à l'extérieur du ministère et de publication de plusieurs études. Il est par ailleurs très actif dans le domaine associatif. Il est président de l'Association marocaine de prospective depuis juillet 1999 et membre du Conseil de l'Institut universitaire de la recherche scientifique. Il est également membre du comité scientifique de l'association Ribat al Fath, de l'Association marocaine des Polytechniciens et coauteur du panorama économique du Maroc (de 1969 à 1997).M. K.

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc