fermer
Accueil

L'économiste, le premier quotidien économique au Maroc

mardi 21 octobre 2014,
En cours de chargement ...
Votre newsletter

Dossier Emploi
Cours du soir de l'OFPPT: Inscrivez-vous vite!

   
. L'Office boucle ses listes le 19 novembre. 117 filières disponibles. Les candidats doivent avoir travaillé deux ans Le dernier délai pour les inscriptions et réinscriptions en cours du soir à l'OFPPT est fixé au 19 novembre à midi. L'Office a prorogé le délai d'une vingtaine de jours «pour permettre aux retardataires de s'inscrire». Destinés aux salariés d'entreprises et aux jeunes diplômés à la recherche d'un emploi, ces cours sont dispensés par la majorité des établissements de l'Office en dehors des heures de travail, à raison de quatre fois par semaine (de 19h à 21h en principe). Objectif: acquérir ou compléter une formation, améliorer les qualifications professionnelles, s'adapter aux nouvelles orientations technologiques ou se repositionner par rapport au marché du travail. Les cours du soir sont organisés sous forme de modules autonomes et capitalisables. Le cycle de formation débouche sur l'octroi d'un diplôme de Technicien spécialisé, Technicien et Qualification. Pour accéder aux trois niveaux, il faut justifier d'une expérience de deux ans sur le marché du travail. Les filières disponibles sont au nombre de 117 et concernent les secteurs suivants: IMME (industries métallurgiques, mécaniques et électroniques), cuir, confection-textile, bâtiment, arts graphiques, audiovisuel, transport et hôtellerie-restauration. Pour la rentrée 2002/2003, le nombre d'inscrits s'est élevé à 22.390, selon l'OFPPT. Le niveau technicien a accueilli le plus grand nombre de participants, soit 11.261, contre 7.033 techniciens spécialisés et 4.096 pour le niveau qualification. Le secteur tertiaire s'est taillé une part de 60% dans ces formations contre 40% pour les autres secteurs. Les inscriptions étant en cours, les chiffres définitifs pour cette année ne seront donc connus que plus tard, affirme-t-on auprès de l'Office. A préciser que l'inscription des jeunes diplômés et des militaires est limitée par un quota.Rappelons que suite à une hausse significative des frais d'inscription, les cours du soir étaient au centre d'une vive polémique à la rentrée. Bon nombre de stagiaires ont suspendu leur inscription en protestation contre cette hausse jugée “excessive” (jusqu'à trois fois les tarifs pratiqués en 2002/2003). Dans un communiqué, l'Office avait réagi en expliquant que cette augmentation ne concernerait que “les salariés des organismes non éligibles à la taxe de la formation professionnelle (secteur public et collectivités locales)”. Pour les salariés inscrits individuellement et provenant des entreprises assujetties à la TFP et les jeunes diplômés demandeurs d'emploi, les frais de formation n'ont subi aucune modification, indique le même communiqué. A noter que les cours du soir connaissaient jusqu'ici un véritable engouement de la part des fonctionnaires désireux d'améliorer leur statut.Reste à savoir maintenant quel sera l'impact de cette hausse des prix sur les inscriptions de cette année. Aziza EL AFFAS