Affaires

Domaines agricoles
Le concept terroir gagne du terrain

Par L'Economiste | Edition N°:3035 Le 29/05/2009 | Partager

. Les produits bio plus chers de 15 à 20%. 130.000 tonnes exportées en 2008Les produits bio gagnent du terrain. Preuve en est l’engouement que connaît la boutique «Les Domaines» basée au quartier Bourgogne, à Casablanca. Un nouveau concept de boutique modèle censé se multiplier. En moyenne, ce sont pas moins de 300 clients qui visitent la boutique chaque jour, selon les responsables du magasin. Lancée en février 2008, l’enseigne marocaine, qui fait du terroir sa principale activité, propose une offre diversifiée aux amateurs des produits bio. Des fruits, légumes et laitages qui ont pour spécificité d’offrir une traçabilité totale, car provenant d’une production entièrement intégrée. «Nous offrons des produits de qualité, 100% naturels et provenant d’un process totalement intégré», explique Kamilia Laraki, cadre de l’entreprise. Tout au log de l’année, «Les Domaines» regroupe des produits bio et frais provenant de différents terroirs marocains. On y trouvera ainsi des produits laitiers de la marque Chergui, des fruits et légumes, des produits d’épicerie (miel, huile d’olive…), de la viande, de la truite fumée, des plants de fleurs, mais aussi des produits cosmétiques naturels vendus sous la marque Tiyya. Néanmoins, les prix de ces produits, certifiés par Ecocert, ne sont pas accessibles. A titre d’exemple, «un panier de fruits et légumes à 300 DH reste cher», témoigne un visiteur du magasin. Les dirigeants de l’entreprise, eux, relativisent: «Il est normal que les prix des fruits et légumes bio soient plus chers de 15 à 20% que ceux issus de l’agriculture conventionnelle». Par ailleurs, les responsables affirment ratisser large et cibler une large frange de consommateurs. Ainsi des dispositions ont été prise pour optimiser les coûts et rationaliser les dépenses. La recette de ce concept séduit: un magasin dont la superficie ne dépasse pas les 100 m2, agencement sobre, un nombre réduit de personnel… le tout dans un quartier résidentiel moyen standing qui regroupe une classe sociale relativement aisée. A noter que «Les Domaines agricoles» est à la fois l’éleveur, le producteur, le transformateur, le logisticien et le distributeur des produits vendus dans cette boutique/modèle. Créée en 1960, «Les Domaines» est l’un des principaux producteurs et exportateurs de fruits et légumes au Maroc. Deux principes animent l’entreprise. Primo, la mise en valeur des potentiels agricoles régionaux et des produits du terroir à travers la création de domaines sur l’ensemble du Royaume. Secundo, la diffusion de techniques agricoles conformes aux normes en réduisant tant que possible l’utilisation des pesticides chimiques. L’entreprise dispose de plusieurs exploitations dans différentes régions: Agadir, Chelihat, Taroudant, mais la plus réputée reste celle de Douiet dans la région de Fès. Au titre de la campagne agricole 2008, l’entreprise a exporté quelque 130.000 tonnes, soit 50% de sa production. Tarik HARI

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc