Politique

C'est officiel: SM le Roi se marie avec Lalla Salma

Par L'Economiste | Edition N°:1230 Le 20/03/2002 | Partager

. La signature de l'acte aura lieu demain. Les cérémonies auront lieu les 12, 13 et 14 avril à Marrakech. Lalla Salma aura un titre officiel: SAR la Princesse Lalla SalmaC'est officiel, SM le Roi se marie le 12 avril prochain à Marrakech. Il épouse Lalla Salma, qui deviendra Son Altesse Royale la Princesse Lalla Salma à partir de ce moment. Ce sera la première fois dans l'histoire du Maroc que l'épouse du Souverain aura un titre officiel.Ce changement est vécu comme important par l'opinion publique, au regard de la place de la femme dans la société marocaine. En effet, il n'y a pas si longtemps la bonne éducation masculine voulait que l'on se renseigne sur la santé de l'épouse d'un ami, en demandant discrètement: «comment va ta maison?». Un élégant savoir-vivre, mais qui depuis quelques années a le don d'irriter profondément les Marocaines. Elles ont en effet l'impression que cette «élégance» les efface de la société.SM Mohammed VI souhaite installer un autre savoir-vivre, plus en phase avec son temps et avec les valeurs universelles, dont il est le patient promoteur au Maroc, et ce depuis qu'il est Prince héritier.L'acte de mariage, quant à lui, sera conclu demain, jeudi 21 mars.Lalla Salma a 24 ans et est ingénieur d'Etat en informatique, major de sa promotion en 2002, à l'Ecole nationale supérieure d'informatique et d'analyse de systèmes (ENSIAS) à Rabat.Elle est originaire de Fès, où son père est professeur d'Université. Orpheline de mère, Lalla Salma Bennani a été élevée à Rabat. Elle a commencé sa scolarité dans une école primaire privée, puis est entrée dans une classe-pilote du Lycée Hassan II, de la capitale. Dans ce lycée public, Lalla Salma a obtenu en 1995 son baccalauréat, avec mention Bien, dans la filière Sciences Mathématiques. Au Lycée Moulay Youssef, Lalla Salma a suivi ses classes préparatoires, Maths Sup et Maths Spé, avant d'entrer à l'ENSIAS. Elle est donc «un pur produit» de l'enseignement au Maroc et celui de l'enseignement public. En tant qu'ingénieur des systèmes d'information, Lalla Salma a travaillé à l'ONA, où elle avait précédemment effectué son stage de formation, inclus dans le cursus de l'ENSIAS.Le fait que la future SAR la Princesse Salma soit précisément issue de la classe moyenne et de l'enseignement public et qu'elle ait travaillé dans le privé, sera sans doute ressenti comme un signe positif par des centaines de milliers de jeunes: ils se demandent souvent si l'enseignement public marocain est bien à la hauteur, si le monde de l'entreprise marocaine peut les accueillir, si la classe moyenne a encore un avenir socio-économique…Lalla Salma a rencontré SAR le Prince héritier, Sidi Mohammed, en 1999, quelques mois avant la disparition du Regretté Hassan II.A côté des signes tel que le titre officiel et le parcours personnel de la future épouse du Souverain, le mariage sera aussi l'occasion de mettre en valeur, un savant mélange de modernité et de traditions, qu'elles soient géographiques ou historiques. Quelques centaines de jeunes fiancés se marient en même temps que SM le Roi et Lalla Salma. Ces jeunes couples viendront de la campagne et des villes, et ils sont issus de toutes les couches sociales de la société marocaine. Le sens de cette cérémonie est évidemment de renforcer le sens de la communauté marocaine et d'en souligner la diversité.De plus, il a été souhaité que ce mariage royal soit aussi l'occasion de mettre en valeur l'intérêt spirituel, symbolique de l'union. N. S.

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc