De bonnes sources

De Bonnes Sources

Par L'Economiste | Edition N°:4649 Le 17/11/2015 | Partager

• Fitch, toujours favorable pour Valoris
Valoris gagne encore des points. Fitch Ratings vient de reconduire les notes de crédit et de volatilité de son fonds FCP Emergence Sérénité. Pour l’agence de notation, le fonds, dont l’encours s’élève à 1 milliard de DH, profiterait d’un cadre solide de gestion. Celui-ci intègre une directive d’investissement qui exige qu’au moins 90% des actifs du fonds soient investis en bons du Trésor. Cette évaluation prime également l’insensibilité du portefeuille aux risques de marché. En effet, le fonds n’est exposé à aucune devise étrangère et n’utilise pas de produits dérivés. A.Lo
• Nouveau projet de logements sociaux pour Espaces Saada
Espaces Saada lance la seconde tranche de son projet de logements sociaux Fadaat Al Mohit à Dar Bouazza. La filiale de Palmeraie Développement va construire pas moins de 5.000 appartements qui composeront le projet de complexe résidentiel Fadaat Al Mohit 2. «Largement pré-commercialisé, il sera livré à partir de 2017», soutient le management qui se base sur le succès de la première tranche. «Les 7.000 appartements du projet Fadaat al Mohit 1 ont été totalement pré-commercialisés», poursuit-il, précisant qu’une moitié a déjà été livrée et que l’autre le sera les douze prochains mois. M.A.B.
• Nestlé Maroc change de directeur général
Nouveau directeur général chez Nestlé Maroc. Suite à la démission de David Soudan, le conseil d’administration de la société, dont le capital avoisine les 157 millions de DH, a nommé Bruno Le Ciclé qui a pris ses fonctions début octobre. M.A.B.     
• Soft openning pour le Four Seasons Casablanca
L’hôtel Four Seasons Casablanca ouvre ses portes. A cette occasion, il propose des tarifs réduits de 20% sur les chambres de catégorie supérieure, ainsi que son célèbre forfait Bed and Breakfast. Situé à Anfa Place, l’établissement dispose d’une capacité d’hébergement de 186 chambres et suites et plusieurs restaurants dont une brasserie chic et un lounge. Principalement destiné à une clientèle business, l’hôtel offre 1.150 m² d’espaces de réunion et de réception. L’inauguration officielle de l’établissement est prévue pour janvier. M.A.B.
• Bourses de mérite: Les élèves ingénieurs dans le désarroi
Les élèves ingénieurs marocains inscrits en première année des grandes écoles françaises sont dans le désarroi. Cette année, la liste des bénéficiaires de la bourse de mérite ne compte que 84 personnes, contre 157 une année plus tôt. Pour beaucoup d’entre eux, l’inscription de leur nom sur cette liste était «une simple formalité». Aujourd’hui installés en France, ils craignent de devoir tout abandonner faute de financement. Contacté par L’Economiste, le ministère de l’Education nationale explique cette situation par le nombre exceptionnel d’admis aux grandes écoles françaises cette année, qui a presque doublé. Alors que le budget réservé à la bourse (dont le montant varie en fonction des écoles) n’a pas changé. A.Na
• Ligne aérienne Marrakech-Pau
Une première! La ville française de Pau sera desservie par une compagnie aérienne depuis le Maroc. A partir du 1er avril 2016, Air Arabia ouvrira une ligne entre Marrakech et Pau. Au départ, seul un vol sera assuré par semaine. S.E.
• B2B Maroc/Arabie saoudite
Un forum d’affaires maroco-saoudien sera organisé, le 19 novembre prochain, par le Centre islamique pour le développement du commerce (CIDC). Une importante délégation d’hommes d’affaires saoudiens fera le déplacement à Casablanca. Plusieurs secteurs seront représentés, parmi lesquels l’agroalimentaire, le pharmaceutique, les métaux précieux… S.E.
• Elections: Rapport du régulateur audiovisuel
Le régulateur audiovisuel (Haca) publie un rapport sur la couverture des élections communales et régionales. Son premier volet  présente des données
sur la période électorale qui va du 22 juillet  au 3 septembre 2015: volume horaire des programmes dédiés aux élections, interventions des partis et des candidats, leur répartition selon le sexe et la langue, sujets traités... Le rapport revient aussi sur le degré de conformité des médias à la recommandation émise par le régulateur à la veille des élections. Recommandation qui a fait l’objet de la décision n°26-15. F.F.
• ... et mention spéciale pour les radios privées
1.463 heures! Tel est le nombre accordé aux programmes liés aux élections communales et régionales.  Ce volume horaire est presque réparti à égalité entre les secteurs public et privé. Avec une mention spéciale pour les radios privées qui ont continué à diffuser jusqu’à la fin de la période électorale, soit le 3 septembre 2015. Les formations politiques de la majorité ont eu droit à 45% des  interventions,  35% pour l’opposition et 20% pour les partis non représentés au Parlement. Un seul opérateur public et un autre privé ont donné la parole à une liste indépendante. F.F.
• Antidumping: Les céramistes espagnols à Rabat
L’Association professionnelle des producteurs espagnols de la céramique (Ascer) s’est réunie ce lundi 16 novembre avec le ministère délégué au Commerce extérieur. Le dossier antidumping a été au centre des discussions avec le directeur de la politique des échanges commerciaux, Saïd Maghraoui Hassani. Les céramistes ibériques ont livré leurs chiffres à l’export et contestent les données des producteurs marocains (Apic). Ces derniers accusent l’Espagne et l’Italie de dumping. Les opérateurs italiens n’ont en revanche pas encore donné signe de vie dans ce dossier que la Commission européenne suit de très près. F.F.
• Un abattoir géant à Beni Mellal
Béni Mellal est dotée désormais d’une unité intégrée d’élevage et de production de viandes rouges, nommée Best Viandes. Réalisé par un opérateur privé, l’abattoir géant, aux normes internationales, a nécessité un investissement de 230 millions de DH. Selon Mohamed Dardouri, wali de la région Béni Mellal-Khénifra, «cette unité regroupe trois activités, à savoir l’élevage, la production animale à travers des unités de production de bétail, ainsi que l’abattage et la transformation de viandes». Installé sur une superficie de 13 hectares, le projet est d’une capacité de 7.000 têtes avec une double rotation, ce qui permettra l’abattage et la traçabilité de près de 14.000 têtes de bovins et de 120.000 têtes d’agneaux par an. Sa capacité de stockage est de 10.000 tonnes. Pour ses besoins en énergie, le projet serait couvert de plaques solaires. Y.S.A
• Une Chambre portugaise de commerce à Casablanca
La Chambre de commerce, d’industrie et de services du Portugal au Maroc (CCISPM) ouvre officiellement ses portes au grand public à Casablanca. Pour rappel, la Chambre a été inaugurée en mars dernier. Elle vient promouvoir les échanges économiques et commerciaux entre les deux pays. S.E.

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc