Entreprises

Réorganisation à la BCP

Par Aïda LO | Edition N°:4625 Le 12/10/2015 | Partager
De nouvelles entités créées pour accompagner le plan «Elan 2020»
L’organigramme final acté le 2 novembre

Benchaaboun place ses Hommes. Le PDG du groupe BCP adopte une nouvelle organisation afin d’accompagner sa nouvelle ambition de développement. Tracée par le plan «Elan 2020», la nouvelle stratégie tente d’enclencher un nouveau cycle de croissance dans l’ambition de doubler la taille du groupe à terme. L’organigramme de la banque connaîtra ainsi d’importantes transformations d’ici quelques semaines. La version finale sera rendue publique le 2 novembre prochain. «La nouvelle configuration sera marquée par une forte présence féminine et une vague de responsables assez jeunes», souligne le groupe. Pour l’heure, la nouvelle ergonomie comprend une inspection générale, 3 directions générales, la Banque de Casablanca et 3 fonctions de pilotage et de support. Certains garderont leur portefeuille intact, d’autres verront leur prérogatives plus élargies. Le Top Management sera ainsi renforcé par un pôle moyens et plateformes mutualisées, une direction Stratégie et Prospective, la Banque des flux et un pôle Afrique.
■ Hafid KAMAL  (Pôle Moyens et Plateformes Mutualisées)

L’ex DG de l’ANAPEC a rejoint la BCP en début 2015. Il y occupe désormais le poste de directeur du Pôle Moyens et Plateformes Mutualisées. Sa mission : assurer un fonctionnement optimisé aux différentes structures du Groupe. Avant de rejoindre le groupe, Hafid Kamal est passé par plusieurs postes de responsabilités, notamment à CEGELEC où il était en charge du pôle industriel, à l’OFPPT en tant que directeur de l’organisation SI ou encore à WAFASYSTEMES en qualité de directeur Technico-Commercial. Il démarre sa carrière en tant que consultant à CAPGEMINI après avoir obtenu son diplôme de l’Ecole polytechnique, de SUPELEC et d’un 3e cycle de gestion à Orsay en 1990.
■ Ghizlane BOUZOUBAA (Pôle Finances, Stratégie et Performances)

La nouvelle directrice du Pôle Finances, Stratégie et Performances sera chargée d'animer le dialogue de performance avec les Directions Générales, les Banques Populaires Régionales et les Filiales. Bouzoubaa supervisera également la fonction Stratégie & Prospective, nouvellement créée pour contribuer à l'agenda stratégique du groupe et assurer le suivi du plan «Elan 2020». Dès son recrutement en 2009, Ghizlane Bouzoubaa a pris en charge la direction « Consolidation et déclarations réglementaires ». En mars 2014, elle supervisait  la division Comptabilité et Finances.
 ■ Asma LEBBAR (Pôle Développement du Capital Humain)
 

L’ancienne directrice du Pôle Vie Institutionnelle & Communication devient en début 2015, en charge du Pôle Développement du Capital Humain. Asma Lebbar a tracé son parcours doucement mais sûrement au sein de la BCP. Après une Maîtrise en Informatique Appliquée à la Gestion (MIAGE) à Grenoble et un DESS de l’IAE de Montpellier, elle intègre la banque en 1986 en tant qu’informaticienne. Elle occupera ensuite différents postes de responsabilité au sein du groupe. Lebbar rejoindra en 2007 le Cabinet de la Présidence en qualité d’adjointe au directeur, avant d’en devenir la responsable une année plus tard.
■ Bouchra BERRADA (Banque de Casablanca)

Jouissant d’une expérience de 30 ans au sein de la BCP, Berrada est la première femme à occuper un tel poste au sein du groupe. Cette nomination intervient suite au regroupement des deux réseaux de distribution (succursales et centres d’affaires) du Grand Casablanca, en un seul pôle. Nommée en 2013 à la tête de cette entité, Berrada poursuivra ainsi sa mission d'animation et de pilotage du réseau de distribution en prévision du nouveau périmètre régional.
 

 

■ Mohamed Karim Mounir (Direction Générale-Banque de financement, d’investissement et de l’international)

Mohamed Karim Mounir est nommé DG en charge de la Banque de Financement, d'Investissement et de l'International (BF2I). Cette direction englobera de nouvelles entités, notamment une Banque des flux pour gérer les opérations financières du Groupe et ses clients externes ainsi qu'un Pôle Afrique pour accompagner l'ensemble des activités internationales sur le continent.
L’ancien DG en charge du Secrétariat Général du CPM a fait du chemin. Lauréat de l’Ecole Mohammadia d’Ingénieurs en 1982 puis titulaire d’un DESS de gestion bancaire. Il fait d’abord ses preuves à l’OCP avant de rejoindre la BCP en 1997 en tant que directeur des Etudes & Développements puis directeur de la Relation Client avant d’être nommé directeur des Systèmes d’Information en 2001. En août 2005, il est nommé DGA chargé du Pôle Gestion Globale des Risques puis DGA chargé du CPM Services.
 ■ Hassan EL BASRI (Direction Générale- Risques groupe)
 

Hassan El Basri a été confirmé en sa qualité de DG en charge des Risques Groupe. Un poste qu’il occupe depuis 2011. Sa mission reste donc inchangée : renforcer la gestion et la supervision des risques du groupe au Maroc comme à l’international. El Basri avait rejoint la BCP en 2001 en intégrant le Cabinet de la Présidence. Entre 2002 et 2006, il a occupé la fonction de DGA chargé de la Réforme et du Sociétariat. Il a été ensuite nommé DGA chargé du Pôle Ressources et Production.  
 

 

■ Laïdi EL WARDI (Direction Générale-Banque des Particuliers, des MDM et de la PME)
 

Laïdi El Wardi supervisera la Direction Générale en charge de la Banque des Particuliers, des Marocains du Monde et de la PME. Sa mission sera axée sur le développement des Banques Populaires Régionales (BPR) et de la Banque de Casablanca pour tous les segments de marché. Il garde le même poste qu’il avait occupé en 2011 après avoir fait un passage au Pôle Marketing et Communication, Pôle Stratégie et Contrôle de Gestion, ainsi qu’à la Division Organisation et Procédures. Diplômé de l’Ecole Centrale de Lyon en 1983, il débute sa carrière au sein de la Direction Générale des Impôts. Il rejoint la BCP en 1986 en tant que chef de projet en charge du Système d’Information Agence.
■ Mohamed SAFY (Inspection Générale)
 

Ses liens avec la banque ne datent pas d'hier. Après l’obtention de son Doctorat en Economie à l’Université de Paris X Nanterre en 1989, Mohamed Safy rejoint la BCP en tant qu'auditeur, puis inspecteur principal. Dix ans plus tard, il prend en charge la direction de l’audit interne de la BCP. Son champ d’action s’est élargi après sa promotion en 2005 en qualité d'Inspecteur Général du CPM. Début 2010, il est porté à la tête du Pôle Risques. Un an plus tard, il exercera les responsabilités de directeur du Pôle Développement du Capital Humain. En janvier  2015, Safy est appelé à reprendre le poste d’Inspecteur Général du CPM et aura à accompagner les enjeux de pilotage du contrôle interne dans le cadre du Plan stratégique « Elan 2020 »
■ Rachid AGOUMI (Upline Group)
 

L’ancien DG de la Banque de l’Entreprise et de l’international, a été confirmé à la tête de la banque d’affaires Upline Group afin d’atteindre les nouvelles orientations du plan «Elan 2020». Il aura pour mission d’accélérer le recentrage des activités du groupe sur la gestion d’actifs, le capital investissement, le conseil et l’intermédiation boursière, mais aussi assurer la synergie avec les métiers Corporate (salles de marché, gestion des grands comptes…)
Aïda Lo

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc