Entreprises

61e édition Endeavor
Le Maroc décroche 2 labels

Par Stéphanie JACOB | Edition N°:4624 Le 09/10/2015 | Partager
Algo Consulting et Linea Luxe rejoignent le réseau Endeavor
Ils s'ajoutent au vivier des profils à fort potentiel de croissance

Le vice-président de Google, Mike Cassidy, a fait partie des mentors chargés d’interviewer les 30 entrepreneurs de cette 61e édition de la sélection internationale Endeavor

Le processus est rigoureux. Pour décrocher le fameux sésame, qui ouvre toutes grandes les portes d’un réseau d’entrepreneurs et d’investisseurs internationaux de haut vol, il faut répondre à 2 critères: être “scalable”, c’est-à-dire avoir une entreprise au fort potentiel de croissance, et s’engager dans le “give back”: l’entrepreneur accepte à son tour de nourrir de son expérience le réseau Endeavor. A titre bénévole bien sûr. Un principe. Reste à passer les sélections. C’est à Marrakech que s’est tenue, du 5 au 7 octobre, la 61e édition du panel international de sélection face à un parterre de mentors, dont quelques grandes figures comme Mike Cassidy, vice-président de Google, ou David Tolley, l’incubateur du consulting de Blackstone Group. Lors de ces sessions d’interviews, les 30 entrepreneurs retenus pour cette édition, issus de 22 pays dont le Brésil, l’Egypte, la Grèce, l’Indonésie, le Maroc, le Mexique, la Turquie, l’Afrique du Sud et Dubaï, présentent leur projet d’évolution et doivent affronter avec brio l’épreuve du question-réponse. Le modèle Endeavor repose sur des valeurs essentielles. Il s’agit de mettre un entrepreneur dans un modèle qui va lui permettre d’exploser. Cette réussite deviendra alors elle-même une vraie inspiration et l’entrepreneur “Endeavorisé” devra à son tour accompagner les entrepreneurs sélectionnés lors des prochaines éditions. L’idée étant de pousser des personnes, qui ont déjà réussi et affichent d’honorables chiffres d’affaires, à réfléchir encore plus loin dans une dimension encore plus grande. Parmi les 30 entrepreneurs, qui viennent de passer le casting, 3 sont Marocains. Il s’agit du célèbre portail de l’emploi, ReKrute.com, de l’entreprise Linea Luxe, spécialiste en écrins et coffrets, qui a notamment décroché le marché Rolex, et enfin Algo Consulting group, dont le fondateur, Tarik Fadli, projette de dématérialiser la légalisation de signature et la certification de copies confirmes. Ces deux derniers ont décroché le label au terme des délibérations finales.
Basé à New York, l’organisme à but non lucratif Endeavor sélectionne, encadre et permet d’accélérer l’ascension des meilleurs entrepreneurs à fort impact dans le monde. Depuis sa création en 1997, l’organisation internationale a choisi plus que 1.300 individus de différents pays, et a créé plus de 7 milliards de dollars de revenus, ainsi que 500.000 emplois à haute valeur ajoutée. Endeavor Morocco a été lancé en 2013 en tant que 6e filiale de Endeavor dans la zone Mena, après des lancements réussis au cours des 6 dernières années en Turquie, Egypte, Jordanie, Liban et Arabie Saoudite.

Stéphanie JACOB

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc