Société

Le boxeur Jkitou remporte la ceinture

Par L'Economiste | Edition N°:4524 Le 13/05/2015 | Partager
En jeu, le titre WBC-Méditerranée
Décroché à Marrakech contre le portugais Jorge Silva
Objectif: les championnats du monde de 2017

Le boxeur vedette Rachid Jkitou, à droite, a remporté la ceinture WBC-Méditerranée face à son adversaire portugais, Jorge Silva, à l’occasion du gala international de boxe anglaise, organisé à Marrakech

Invaincu. Et un combat de plus gagné pour le franco-marocain, Rachid Jkitou contre son adversaire portugais, Jorge Silva, par arrêt de l’arbitre au 8è round (sur les 12 prévus).
En décrochant cette ceinture WBC-Méditerranée dans la catégorie des super moyens, les quarts de finale du championnat méditerranéen, il accède directement à la demi-finale du championnat du monde de la fédération en 2016 et s’inscrit pour le titre de champion du monde en 2017. Jkitou aligne donc 23 victoires pour 23 combats, dont 15 par KO. Un palmarès prometteur. Celui que l’on surnomme le lion du ring est révélé au grand public en 2008 avec 10 combats au Cirque d’hiver à Paris, retransmis sur Canal+ Sport.
Passé professionnel à 22 ans, il accroche son public, sait choisir ses entraîneurs et surtout avance tout en essayant de dompter sa fougue. Il est le premier à terrasser en 2010 le roumain Gheorghe Danut, puis le camerounais André Armand, jusque là invaincu, avant de remporter en 2011 le titre de champion de France de sa catégorie (les moins de 76,2 kg) face à Christopher Rebrass.
Le World boxing council (WBC), ou la Fédération internationale de boxe anglaise, fait partie des 4 principales organisations mondiales de boxe professionnelle, avec la WBA, l’IBF et la WBO. Le combat, qui s’est déroulé dans les arènes du parc aquatique Oasiria à Marrakech, dont les places se sont vendues entre 800 DH et 1.000 DH, et 10.000 DH pour une table, était précédé la veille d’une rencontre avec les deux boxeurs pour la traditionnelle pesée. Ce premier gala international de boxe anglaise espère au passage susciter des vocations sportives chez les jeunes. En marge de cette rencontre, des combats exhibition en 4 rounds ont permis à de jeunes boxeurs marocains de se frotter à des champions de boxe anglaise venus de toute l’Europe, dont Bilel Jkitou, champion Ile de France des amateurs poids moyen, qui semble se diriger vers une carrière tout aussi prometteuse que celle de son frère. C’est à Marrakech qu’il a disputé son 2è combat professionnel, pour 2 victoires.
Stéphanie JACOB
 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc