Société

Journées du Patrimoine
Ramallah invitée d’honneur

Par Aïda BOUAZZA | Edition N°:4493 Le 30/03/2015 | Partager
Visites guidées de la ville blanche du 15 au 22 avril
Au programme: conférences, expositions, spectacles de rue et projections

La wilaya de Casablanca fait partie du centre névralgique de la ville dans lequel on retrouve également la Poste, le Tribunal, et la Banque du Maroc qui ont été construits successivement entre 1918 et 1937 et dont le style allie savoir-faire marocain et techniques européennes

 

Cette 7e édition des Journées du Patrimoine se fera à la mémoire de Jacqueline Alluchon, fondatrice de Casamémoire, décédée en août 2014. L’enjeu de cet évènement annuel réside en priorité dans la sensibilisation des jeunes, et moins jeunes, à leur héritage patrimonial ainsi qu’à faire de la préservation et la restauration des monuments qui constituent l’âme et l’identité de Casablanca. Il se tiendra à l’occasion de la journée internationale des monuments et des sites de l’Unesco du 15 au 22 avril.
 «La particularité de cette année, c’est qu’après la ville de Tétouan, d’El Jadida et de Meknès, c’est au tour de Rabat de se joindre à l’aventure avec la première édition des journées du patrimoine portées par la toute nouvelle association Rabat-Salé Mémoire du 17 au 19 avril», a précisé Rachid Andaloussi, président-fondateur de Casamémoire. Après avoir reçu la ville de Dakar comme invitée d’honneur l’an passé, cette édition recevra la ville de Ramallah. Une délégation palestinienne sera présente à cette occasion du 14 au 20 avril. Au programme, Rassem Badran, grand nom palestinien de l’architecture, établi en Jordanie parlera de ses réalisations, une exposition du caricaturiste Naji Al-Ali, (assassiné à Londres), une table ronde sur le réaménagement du territoire, lecture musicale des poèmes de Mahmoud Darwich…
Alors que plus de 11.000 visiteurs et 4300 élèves avaient répondu présent l’an dernier, la septième édition promet, comme à son habitude, de ravir les amoureux de l’architecture et de la ville blanche. Des circuits à pied sillonneront l’ancienne médina, le boulevard Mohammed V et le quartier des Habous. En bus, les participants pourront visiter le quartier Hay Mohammadi et Roches Noires. Ces visites guidées sont accompagnées de 250 bénévoles formés par l’association depuis décembre 2014. Des conférences, expositions, spectacles de rue et projections, sont également prévus lors de cette semaine. L’opportunité pour les casablancais de découvrir, ou encore de redécouvrir, le patrimoine de la métropole. La journée du 17 avril sera dédiée à familiariser les élèves, des écoles publiques et privées de la Région du Grand Casablanca, à la richesse culturelle de la ville. Cette année, plus de 4.000 scolaires sont attendus. L’un des points forts de cette édition est organisé par l’Institut français qui invite le célèbre artiste contemporain Daniel Buren, à intervenir sur les arcades situées face à l’église du Sacré-Cœur, une installation éphémère à découvrir à partir du 12 avril.  L’évènement est organisé en collaboration avec la Ville de Casablanca, la Région du Grand Casablanca, avec le soutien de l’Institut français du Maroc et du service de coopération et d’action culturelle de l’ambassade de France au Maroc.
Aïda BOUAZZA
 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc