Société

Gros plan sur le design «Made in Africa»

Par Aïda BOUAZZA | Edition N°:4491 Le 26/03/2015 | Partager
Une première édition jusqu’au 17 mai à la Villa des Arts de Rabat
Africa Design days : Plus de 40 designers de 10 pays dont le Maroc
Sont représentés : l’Afrique du Sud, Côte d’Ivoire, Sénégal, Burkina Faso, Tunisie…

LA première édition des Africa Design Days, organisée par la Fondation ONA et Africa Design Award, avec le soutien du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération, se tient à La Villa des Arts de Rabat jusqu’au 17 mai prochain. L’inauguration de cette nouvelle plateforme du design en Afrique, qui aspire à devenir un nouveau hub de la discipline dans le continent, a eu lieu la semaine dernière en présence de plusieurs designers venus des différents pays représentés. Cet évènement a plusieurs objectifs : positionner le Maroc en tant que locomotive du design en Afrique, à l’image d’évènements majeurs initiés dans le domaine en Afrique du Sud ; mettre en avant la force créative des talents du continent ; placer le design au cœur d’une dynamique de progrès et de cohérence pour les projets à venir ; positionner l’Afrique au cœur de la scène mondiale du design toutes catégories confondues. Plus de 40 designers représentant 10 pays, dont le Maroc, présentent leurs œuvres, mettant ainsi en exergue les diverses facettes, la richesse et la créativité «made in Africa». C’est même une première pour la Villa des Arts qui a décroché son exposition permanente pour laisser place à cet évènement inédit. Des pionniers du design, de renommée mondiale, aux coups de cœur, l’évènement propose un panel de designers. L’occasion pour le Maroc de découvrir des talents tels que Cheick Diallo, Jeff Maina, Niang Babacar, Cyrus Kabiru, Memia Taktak… Mais aussi de mieux connaitre des designers marocains tels que Jamil Bennani, Réda Bouamrani, Sophia Chraibi Giorgi, Houda Rahmani… ou encore des jeunes talents, comme le duo pétillant de Sofia Bennani et Alexandra. Les Casablancais pourront également découvrir l’exposition à la Villa des Arts de la ville blanche du 22 mai au 19 juillet.
• Grant Gibbs

Après avoir travaillé pendant plus de 20 ans sur le projet, Gibbs a conçu le «Hippo». Il s’agit d’un rouleau d’eau d’une capacité de 90 litres permettant de faciliter aux femmes et aux enfants son transport. Malgré qu’il n’ait pas inventé le principe, le sud-africain a apporté beaucoup d’amélioration afin de rendre le rouleau plus pratique. Parmi les avantages de l’impact social de ce projet humanitaire, une réduction de la souffrance car ce baril d’eau roule et est facile à tirer ou à pousser. La capacité d’eau transportée en un voyage est plus importante, passant de 20 à 90 litres en plus d’une meilleure hygiène de vie.
• Hamed Ouattara

Ce Burkinabé est considéré comme l’un des designers africains à suivre. Ouattara a exposé en France, en Belgique et en Italie. En 2014, il est sacré meilleur designer de sa génération à Libreville, lors des Africa Design Award. Il travaille avec un outillage et des possibilités limités allant jusqu’à fabriquer ses propres clous et charnières. Ses meubles sont fait main, et issus de matériaux de récupération, pour la plupart des barils de pétrole qu’il façonne et martèle. Sa table «Beleza», en métal recyclé, est exposée à la Villa des Arts de Rabat.
• Bibi Seck

Cet artiste designer sénégalais évolue dans le monde du design depuis plus de 17 ans. Après avoir conçu des voitures pour Renault pendant 13 ans, Seck crée son agence de design, Birsel+Seck, basée à New-York. Son design cherche à améliorer le confort et le quotidien à travers des créations pratiques. Il réalise notamment des meubles en plastique recyclé dont une table basse et des tabourets  de sa collection «Taboo» à l’exposition Africa Design Days.
• Ousmane Mbaye
Artiste-créateur attaché à l’esthétique, Mbaye est reconnu au Sénégal, où il a ses ateliers. Pour ses 10 ans de carrière il expose au 104, centre culturel de la ville de Paris. Il travaille beaucoup le mobilier, le mobilier de salle de bain et les luminaires. Parmi les pièces qu’il présente à l’Africa Design Days, un fauteuil et une table basse de sa collection «Organik», constitués de tubes en acier galvanisés, des fûts de pétrole, et de tissus 100% en coton naturel fait main.
• Jean-Servais Somian

Il représente la Côte d’Ivoire, pays à l’honneur de cette première édition des Africa Design Days. Les créations de Somian peuvent être qualifiées de métisses. Son travail se conjugue entre un regard sur l’art traditionnel africain et l’histoire de l’ébénisterie occidentale. Il a exposé en Europe, en Afrique et en Amérique. Il utilise le bois de cocotier pour créer ses meubles, comme pour le «Bandiagara», arbre bibliothèque et le tronc à casier vert exposés à Rabat.

Aïda BOUAZZA

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc