Société

Le Marrakech du rire souffle sa cinquième bougie

Par L'Economiste | Edition N°:4462 Le 13/02/2015 | Partager
Le festival se tiendra du 10 au 14 juin avec une programmation très riche
15 spectacles, Charity Game, master class, animations de rue, et galas au rendez-vous

Clôture du MDR lors du Gala de la 4e édition avec Jamel Debbouze, Michaël Youn, Franck Dubosc, Waly Dia…

Plus qu’un festival, le MDR est désormais l’un des rendez-vous incontournable de l’humour. Pour cette 5e édition anniversaire, qui se tiendra du 10 au 14 juin à Marrakech, 15 spectacles sont au programme sur 5 sites dont le Palais des congrès Chaabi. Karim Debbouzze, directeur du festival, confie qu’il travaille sur de grandes surprises et beaucoup de nouveautés pour cette année. Le MDR lance son premier gala arabophone avec une carte blanche à EKO, à qui seront confiés les rennes d’une émission de télévision. A la manière de Jamel avec M6, EKO et ses invités avec 2M. «C’est un signe fort de programmer EKO en ouverture et en gala rediffusé en télé. Il faut rappeler qu’il a commencé il y a 4 ans avec seulement quelques minutes sur scène et pour les 5 ans d’anniversaire il anime son gala. C’est une fierté de démarrer avec lui»,  souligne Karim Debbouze. Autre nouveauté, la direction artistique à décidé d’élargir les champs des genres d’humour. Ce sera notamment le cas de Michaël Grégorio, l’imitateur-chanteur-humoriste, qui participera pour la première fois au festival. Nawelll Madani, qui a fait un carton avec le Jamel Comedy Club,  jouera son spectacle en solo. Redouanne Harjane revient avec son nouveau spectacle et bien sûr la nouvelle troupe du Jamel Comedy club fera également son show. Pour la 1ère fois le festival sera clôturé en musique avec un concert en exclusivité mondiale de l’interprète de «Bella» Maître Gims au Palais Badii. En marge des spectacles, le festival propose également un développement de jeunes talents autour de la Master Class d’Oscar Sisto. En plus des artistes confirmés, le MDR donne sa chance à des nouveaux talents arabophones et francophones. Côté spectacles de rue, le festival lance un carnaval dans les rues de la ville ocre en mobilisant un maximum de monde. Grand moment de partage et de solidarité avec le Charity Game qui lève des fonds pour des associations. Ce volet est un show à part entière, avec la présence cette année de  grands footballeurs comme Didier Drogba, Samuel Eto’o ou encore Robert Pires pour n’en citer que quelques uns. «Le MDR est aujourd’hui une marque, le public nous fait confiance sans même connaître la programmation du spectacle. Le festival enregistre une forte demande depuis la fin du festival dernier», explique Karim Debbouzze. Le public marocain pourra se procurer ses tickets en dirhams, et aura ainsi accès au même moment que le public international, à la billetterie désormais ouverte sur le site du festival.
Aïda BOUAZZA

Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc