Entreprises

Paiement en ligne: Plus de 1 milliard de DH en 2013

Par L'Economiste | Edition N°:4192 Le 16/01/2014 | Partager
L’activité a été principalement tirée par les cartes étrangères
Le volume d’achat des détenteurs de cartes bancaires marocaines a progressé de 28%
Les paiements par carte bancaire ont atteint 18,5 milliards de DH

La grande distribution, l’hôtellerie, l’habillement et la restauration concentrent pratiquement 2/3 des transactions par carte bancaire. Le montant moyen des transactions s’est établi à 566 DH pour les cartes marocaines et 1.650 DH pour les cartes étrangères

Les Marocains sont moins réticents à faire leur course sur internet. Les règlements à travers ce canal ont dépassé la barre du milliard de DH en 2013, plus exactement 1,3 milliard de DH contre 752 millions de DH l’année précédente selon les chiffres du CMI. Le volume d’achat des détenteurs de cartes bancaires marocaines a progressé de 28%. Cela dit, la hausse des paiements en ligne l’année dernière a été principalement tirée par les cartes étrangères. L’activité a été multipliée par 10 sur un an. Le développement d’une offre de paiement sur internet par les grands facturiers ou encore les compagnies aériennes favorise l’essor de l’activité. L’administration s’y est également mise avec notamment la possibilité de payer ses impôts sur internet. 
Globalement, les paiements par carte bancaire ont totalisé 18,5 milliards de DH en hausse de 16,5%. Les opérations réalisées avec les cartes marocaines se chiffrent à 11 milliards de DH. Elles ont augmenté de 14,2%. La grande distribution, l’hôtellerie, l’habillement et la restauration concentrent pratiquement 2/3 des transactions. Le montant moyen des transactions par carte bancaire marocaine s’est établi à 566 DH en 2013 en recul par rapport à l’année précédente. Les détenteurs de cartes marocaines hésitent encore à effectuer de gros achats avec leur carte bancaire.
Les étrangers, eux, ont dépensé en moyenne 1.650 DH pour chaque opération effectuée. Pour cette catégorie, la présence de touristes, qui sont normalement dépensiers, augmente la moyenne générale.
Par ailleurs, les opérations des cartes marocaines à validité internationale ont atteint 526.000 pour un montant global de 868 millions de DH en hausse de 27%. Cela équivaut à 1.650 DH par opération (retrait et paiement).
Toutes opérations confondues, le montant lié à l’usage de la carte bancaire a totalisé 197,4 milliards de DH en croissance de 9,6%. Les banques ont émis plus de 600.000 nouvelles cartes en 2013 portant l’encours à 9,8 millions.

F. Fa

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc