Entreprises

Le Technopark se dote d’un laboratoire technologique

Par | Edition N°:4179 Le 25/12/2013 | Partager
Un partenariat avec Microsoft Maroc
La plateforme profitera aux 230 entreprises résidentes

LES start-ups technologiques marocaines ont désormais leur laboratoire. Baptisé  «Technolab», il s’agit d’une plateforme où «émergence, créativité et innovation sont les mots d’ordre», comme l’annonce Lamia Benmakhlouf, directrice générale adjoint du Technopark. Plus qu’un espace de rencontre des jeunes créateurs, le Technolab est équipé de softwares et hardwares nécessaires à l’accès au Cloud computing et aux supports technique et commercial de Microsoft Maroc. En effet, la filiale marocaine du géant américain a signé lundi 23 décembre un mémorandum d’entente avec l’association des sociétés du Technopark (Astec) et la société Moroccan Information Technopark Company (MITC). Le Technolab aidera au lancement des petites entreprises et au développement de leurs idées jusqu’à l’incubation.
Concrètement, Microsoft mettra à la disposition des jeunes pousses un centre de compétences dédié au développement d’applications sur Windows 8 et Windows Phone. D’une valeur de 60.000 dollars, des logiciels seront fournis à chaque entrepreneur sur une durée de 3 ans. 6.500 dollars seront entièrement dédiés à l’accès au Cloud computing. «Un service qui viendra pallier le problème de carte de crédit internationale dont la plupart des jeunes promoteurs ne disposent pas», précise le DG de Microsoft Maroc. Autres services offerts: l’accès au data center et au support technique fourni par les équipes de Microsoft.
Ce projet rentre dans le cadre du programme Bizspark, une initiative internationale lancée en septembre 2012 et qui a permis jusque-là la création de 300 millions d’emplois dans des start-ups à travers le monde. Ce programme a pour vocation de rendre les start-ups plus visible à l’international à travers du networking et des évènements organisés régulièrement.
«L’objectif étant d’exposer les startups marocaines au niveau international. Une composante essentielle pour l’accès aux financements au niveau national et international», explique Samir Benmakhlouf, DG de Microsoft Maroc. Ce partenariat vise à inciter les 230 entreprises installées au Technopark à utiliser les technologies les plus récentes made by Microsoft, développer les capacités techniques de leur 1.500 entrepreneurs et les soutenir dans leur développement technique et opérationnel.
Mamoun Bouhdoud, ministre délégué auprès du ministre de l’Industrie, du Commerce, de l’Investissement et de l’Economie numérique, chargé des PME et de l’Intégration du secteur informel, a souligné l’importance qu’occupe le secteur des IT dans le développement socioéconomique du Maroc.
En effet, une centaine de start-ups ont vu le jour depuis le lancement de Maroc Numeric 2013. Hicham Amadi, président de l’Astec a, à son tour, ajouté que les 230 entreprises du Technopark génèrent un chiffre d’affaires annuel de 800 millions de DH.

Un centre de certification

EN plus du Technolab, Microsoft participera à la mise en place d’un centre de formation et certification sur les logiciels Microsoft autour du Cloud computing ouvert au grand public. Parallèlement, des sessions de formations e-learning et des rencontres mensuelles seront organisées pour la communauté des développeurs.

Imane NAJI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc